#4J, pour la réduction collective du temps de travail

#4J, pour la réduction collective du temps de travail

Le CEPAG a décidé de remettre sur le devant de la scène une vieille idée toute neuve : la Réduction Collective du Temps de Travail (RCTT) !

A la flexibilité à outrance, au nom de laquelle le travailleur devient corvéable à merci, nous opposons l’idée qu’un temps de travail réduit et mieux réparti entre toutes et tous permettrait : aux uns, de trouver un emploi et aux autres, de gagner en qualité de vie. C’est une question de meilleure répartition des richesses mais aussi de solidarité !

En partant de l’idée d’une semaine de 4 jours en 32 heures, le CEPAG (Centre d'éducation populaire André Genot, proche de la FGTB) veut ouvrir la discussion. Et ils ne sont pas les seuls ! La solution « RCTT » est aujourd’hui portée par de nombreux acteurs de la société : femmes et hommes politiques, intellectuels, syndicalistes et mêmes certains patrons…