100è Journée internationale des Femmes

100è Journée internationale des Femmes

Il y a 100 ans, pour la première fois, des femmes de différents pays ont marqué leur solidarité envers les femmes du monde entier en manifestant dans la rue.

 

Nous voulons en 2011, pour la 100ème Journée Internationale des Femmes, jeter un pont vers toutes les femmes des régions en guerre. Nous le ferons symboliquement le 8 mars sur le pont Sainctelette à Bruxelles de 12h30 à 13h30. En occupant ce pont, nous disons non à la guerre et aux violences envers les femmes !

 

Nous voulons la paix et une tolérance zéro à l’égard de la violence car :

  • 75% des victimes des conflits armés sont des femmes et des enfants
  • une femme court plus de risques qu’un soldat en temps de conflit armé
  • la quasi moitié des victimes de violences sexuelles sont des jeunes filles de moins de 15 ans
  • 1 femme sur 5 dans le monde est victime d’un viol ou d’une tentative de viol au cours de sa vie

 

Nous marquons notre solidarité car nous voulons agir préventivement :

  • 41 millions de jeunes filles n’ont pas accès à un enseignement de base
  • Les femmes effectuent 2/3 du travail mondial mais ne perçoivent que 10% des revenus
  • 70% de femmes dans le monde sont pauvres
  • Nombreuses sont les femmes qui meurent encore pendant leur grossesse ou suite à leur accouchement parce qu’elles ne reçoivent pas une d’aide médicale