Action Equal pay day

Action pour l'égalité salariale

Les femmes gagnent toujours 20% de moins que les hommes. La Journée de l'égalité salariale n'est pas un jour de fête, mais un jour de lutte. Luttons ensemble pour faire disparaître au plus vite l'écart salarial ! Rejoignez notre action le 11 mars à 11h à la Bourse de Bruxelles.

 

L’écart diminue, oui, mais trop lentement !

Depuis 12 ans, la FGTB lutte contre l’écart salarial. Pas sans résultat, puisque l’écart salarial a diminué depuis la toute première campagne pour l’égalité salariale et ne s’élève plus qu’ à 20% au lieu de 28%. Une évolution positive mais, à ce rythme, il faudra attendre 2051 pour supprimer totalement l’écart salarial. Nous ne voulons pas attendre aussi longtemps.


La faute au temps partiel

La principale cause de cet écart est le travail à temps partiel (involontaire) : 41,4% des femmes travaillent à temps partiel, contre seulement 9,1 % des hommes. Sur 5 travailleurs à temps partiel, il y a donc 4 femmes. Pas parce que les femmes ne veulent pas prester davantage d’heures (8,5% seulement ne veut pas travailler à temps plein) mais parce qu’elles doivent s’occuper de la garde des enfants, d’un parent âgé ou malade.En cause : l’insuffisance des structures d’accueil et des équipements collectifs pour la petite enfance mais aussi pour les cas de handicap mental ou physique ainsi que pour les personnes dépendantes.

 

En pratique

  • Quand ? Le vendredi 11 mars de 11 à 14h
  • Où A la Bourse de Bruxelles (place de la Bourse, 1000 Bruxelles)
  • D’autres actions auront lieu un peu partout en Belgique