Anne Demelenne participe à la Journée nationale du Forum Social de Belgique

Anne Demelenne participe à la Journée nationale du Forum Social de Belgique

 

Le 17 avril, le Forum Social de Belgique organise une journée d’action nationale centrée sur les alternatives à la crise.

Objectif ? Rassembler la société civile belge pour s’accorder sur les revendications communes qui seront adressées au gouvernement belge dans le cadre de sa présidence européenne.

 

 

La FGTB et le Forum Social de Belgique


Depuis sa création en 2002, le Forum Social de Belgique offre un lieu d’action et de discussions aux organisations belges en quête d’une alternative pour notre société. Il s’agit d’un véritable mouvement social, dont la FGTB fait partie, bien entendu !

L’idée du Forum Social de Belgique, qui réunit près de 200 associations, a été lancée au lendemain du Forum Social Mondial de Porto Alegre, en février 2002. Il est unique en son genre car il réunit le monde politique, associatif et syndical autour d’objectifs communs, progressistes et concrets.

Même si la FGTB dispose de nombreux réseaux et canaux de communication pour mener des actions, notre investissement dans le Forum Social de Belgique nous permet de faire connaître et diffuser nos positions et nos valeurs.

 

17 avril : Journée nationale du Forum Social de Belgique


A la veille de la présidence belge de l’Union européenne, le Forum Social de Belgique organise une journée d’action nationale pour « construire ensemble une autre Europe ». Cette journée se tiendra le samedi 17 avril à la VUB. Au programme, une série d’ateliers et de débats autour de nombreux thèmes qui touchent les travailleurs: crise financière, luttes féministes, protection sociale, migration, conflit nucléaire, crise alimentaire, luttes ouvrières, environnement…

 

Programme

 

  • 12h : Plénière d’ouverture : Anatomie de la crise systémique avec Francine Mestrum, membre du Conseil International du Forum Social Mondial
 
  • 12h30 – 14h : Ateliers

Crise financière : avec Daniel Vandaele (secrétaire fédéral de la FGTB), Rudy Demeyer (11.11.11), Renaud Vivien (CADTM) et François Gobbe (RJF)
 

Luttes féministes : avec Jules Falquet (auteure du « De gré ou de force. Les femmes dans la mondialisation »)
 

Crise sociale et protection sociale: avec Jan Béghin (armoedestoppauvreté) et Christine Mahy (Réseau Wallon de lutte contre la pauvreté)


Migration
 : avec Souhail Chicha (chercheur), Sylvie Copyans (association SALAM), porte parole du CSP59 de Lille (collectif engage dans les luttes en politiques migratoires), Amel Wasfy (emprisonnée au centre 127 bis alors qu’elle était enceinte), Mathieu Bietlot, (membre la commission socio/politique de Bruxelles Laïque)

 

  • 15h – 16h30 : Ateliers

Conflits et crise nucléaire : avec Eddy Van Lancker (secrétaire fédéral de la FGTB), la Confédération syndicale internationale, le Ministre des Affaires Etrangères et Hans Lammerant (Abolition 2000)


Crise alimentaire
 : avec Frans Coussement (cabinet de Kris Peeters), Xavier Delwarte (FUGEA), Jonas  Hulsen (Greenpeace) et Caroline Descartes (Oivo)


Crise et luttes ouvrières
 : avec Rudi Kennes (Opel)


Crise climatique
 : avec Thierry Jacques (MOC), Hervé Kempf (Le Monde)

 

  • Petits ateliers :

Une autre langue est-elle possible ?: avec Georges Sossois (professeur de langues modernes - dont l'espéranto - et de sciences économiques)

Migrants environnementaux
 : avec Jessica Blommaert

 

  • 17h : Plénière finale : Les revendications de la société civile belge pour sortir de la crise systémique avec Anne Demelenne (FGTB), Marc Becker (CSC), Arnaud Zacharie (CNCD-11.11.11), Bogdan Vandenberghe (11.11.11-KVNZB), Michel Genet (Greenpeace), Elisabeth Gauthier (Forum social européen).

 

Débats – expositions de photographies et affiches – stands
Animation pour enfants – possibilité de manger sur place

 

 : à la VUB Campus Etterbeek, Bâtiment Q
Boulevard de la Plaine 2, 1050 Bruxelles

 

Entrée : 5€ (1€ pour les personnes à faibles revenus)