Retour

Clariant: défendons nos droits syndicaux!

Clariant: défendons nos droits syndicaux!

 A deux jours de la fermeture pour vacances annuelles, la direction de Clariant Benelux S.A. a annoncé, à l’occasion d’une réunion convoquée à la demande de la présidente de la Commission Paritaire pour une toute autre raison, le licenciement des deux délégués de la Centrale Générale de la FGTB.

 

Clariant, active dans le secteur de la chimie, vient donc de licencier, sans respecter les procédures, deux travailleurs, délégués syndicaux, affiliés à la Centrale Générale de la FGTB du Brabant Wallon. La direction invoque le motif de « rupture de confiance » mais la raison évidente est que les deux délégués font un travail syndical remarquable à tous les niveaux dans l’entreprise en dénonçant tous les contournements des différentes législations en matière de droit du travail et qu’ils sont soutenus dans toutes leurs démarches par la très grosse majorité des ouvriers.

 

Tout semble donc indiquer que l’entreprise Clariant, établie au parc scientifique Fleming à Louvain-La-Neuve, cherche à démanteler le syndicat dans son entreprise et s’efforce de le réduire au silence.

 

L’attitude de Clariant menace les libertés syndicales et la représentation démocratique des travailleurs.

 

La FGTB exige d’ores et déjà la levée des licenciements ainsi que la réintégration des travailleurs élus par leurs collègues.

 

Une action sera menée mercredi 17 août 2011 devant les portes de l’entreprise en présence d’ Anne Demelenne, secrétaire générale de la FGTB. Rassemblement à partir de 9h30.