Conférence: la liberté d'expression dans un espace démocratique en rétrécissement?

Conférence: la liberté d'expression dans un espace démocratique en rétrécissement?

Greenpeace et Amnesty International, avec la participation de la Ligue des Droits de l'Homme, de la FGTB et de la CSC, organisent une conférence sur la liberté d'expression dans un espace démocratique, et se posent la question de savoir si celle-ci est en recul.

 

Programme

 

Quelques exemples tirés de la pratique (13h30 – 14h45) :

  • Montserrat Carreiras, chargée des relations extérieures de Amnesty International, sur le contrôle démocratique dans les activités anti-terroristes
  • Jasper Teulings, juriste de Greenpeace International, sur l'action directe non violente et la désobéissance civile comme moyens légitimes dans le débat démocratique
  • Un membre de la FGTB, sur la manière dont l'action syndicale est limitée par le biais de procédures judiciaires unilatérales
  • Aiden White, secrétaire général de la Fédération Internationale des Journalistes, sur les défis du journalisme éthique pour mettre en lumière les problèmes environnementaux
  • Manu Lambert, conseiller juridique de la Ligue des Droits de l'Homme, sur la lutte contre le terrorisme, le droit à la vie privée et leur impact dans le quotidien des citoyens

 

Des experts indépendants s'expriment sur les causes et les implications juridiques d'une diminution de l'espace démocratique (15h – 16h30) :

  • Dirk Voorhoof, professeur de droit des médias à l'Université de Gand, sur les sonneurs de cloche, le journalisme d'investigation, l'accès aux documents officiels et la critique comme droits fondamentaux de la société civile
  • Ties Prakken, professeur émérite de droit pénal à l'Université de Maastricht, et Jan Femon, avocat, abordent le recours à des procédures judiciaires pour museler critiques et opposition
  • David Mead, professeur de droit à l'Université de East Anglia, se penche sur l'estompement de la ligne entre prévention du terrorisme et des manifestations violentes et limitation des formes d'opposition légitimes et non violentes


Débat, conclusions et recommandations aux responsables politiques

 

Inscription

 

Merci de vous inscrire avec nom et coordonnées d'ici au lundi 7 février à l'adresse libertedexpression@be.greenpeace.org ou par téléphone au 02/274.02.00.
Merci de confirmer si vous souhaitez recevoir les actes et conclusions de la conférence.