Congé parental

Bonne nouvelle pour les parents, il y a du nouveau concernant le congé parental !

Depuis le 1er juin, il est désormais possible de prendre un congé parental d’un demi jour par semaine (ou d’un jour toutes les deux semaines). Autre nouveauté, le congé parental temps plein peut aussi être pris à la semaine.

Congé parental à temps plein

Le congé parental, c’est 4 mois disponible à temps plein pour s’occuper de son enfant jusqu’à ses 12 ans. Il peut se prendre par mois et constitue un congé droit pour le travailleur. La nouveauté, c'est qu'il peut être pris par semaine, avec l’accord de l’employeur.

La possibilité du congé à la semaine permet de soulager les familles qui ont envie de profiter d'un peu de temps avec leurs enfants pendant les congés scolaires, sans pour autant devoir s’arrêter un mois entier, ce qui financièrement n’est pas toujours possible.

Congé parental à mi-temps

Le congé parental peut également se prendre à mi-temps pendant une durée de 8 mois maximum. Depuis le 1er juin, il est désormais possible de le prendre par mois (contre deux mois auparavant). Cette option également reste soumise à l'approbation de votre employeur.

Congé d’assistance médicale

Le congé pour soins à un proche malade est également assoupli. Il peut dorénavant être pris pour des périodes plus courtes. Tout comme le congé parental à plein temps, le congé d'assistance médicale à temps plein peut désormais être pris par semaine, moyennant l’accord de l’employeur.

Congé parental à 1/5ème

Concernant le congé parental un jour par semaine, rien ne change. Il est accessible pour une durée maximale de 20 mois, à prendre par période minimum de 5 mois.

Nouveauté : congé parental à 1/10ème

Vous n'avez pas besoin d'un jour de congé chaque semaine ? Ou seulement d’un demi-jour ? Le congé parental à 1/10ème est désormais possible ! À partir du 1er juin, il est possible de prendre un demi-jour de congé parental par semaine, ou un jour entier toutes les deux semaines. Vous pouvez le faire pendant 40 mois.

Notez que cette formule n’est accessible qu’aux travailleurs à temps plein, moyennant l'approbation de l'employeur.

Comment faire la demande ?

Si vous souhaitez faire la demande d’un congé parental, vous devez avertir votre employeur par écrit en joignant à votre demande le formulaire ad hoc de l’ONEm. Ceci peut être fait par lettre recommandée ou par remise d'une lettre (vous conservez dans ce cas une copie de le demande signée par l'employeur). La demande doit être introduite auprès de votre employeur au maximum 3 et au minimum 2 mois à l'avance.

Si la demande est approuvée par l’employeur, celui-ci complète le formulaire de l’ONEm que vous devez ensuite transmettre à l’ONEm. Cette demande peut être soumise 6 mois à l’avance au plus tôt et jusqu’à 2 mois après le début de l’interruption de travail.

Les conditions normales d'emploi et d'ancienneté continuent de s'appliquer. Cela signifie que, pour un congé parental d'un dixième, vous devez toujours avoir un an d'ancienneté chez votre employeur et être employé à temps plein.

Pour l’interruption à 1/10ème, vous recevez une allocation de 70,81€ brut par mois soit 58,67€ net. Pour les travailleurs isolés, cela correspond à 131,34€ bruts ou 108,82€ nets. Pour les autres montants, rendez-vous sur le site de l’ONEm.

Notez que les nouvelles formes de congé parental et de congé pour assistance médicale ne s'appliquent pas dans tous les secteurs. Pour le moment, seuls les employés du secteur privé, les employés des autorités locales et provinciales (ou d’un service qui en dépend) peuvent en profiter.