Retour

Coronavirus | Chômage temporaire, les démarches à suivre

Coronavirus | Chômage temporaire, les démarches à suivre

Vous serez(êtes) au chômage temporaire à cause du coronavirus ? Que faut-il faire ? Qui pouvez-vous contacter ?

Pendant cette période de crise, les entreprises peuvent recourir au chômage temporaire pour cause de force majeure ou au chômage temporaire pour des raisons économiques. Vous trouverez plus d'explications ici

Que faire ?

Étape 1 : télécharger le document

  1. Télécharger et imprimer le formulaire de demande de chômage (si vous n’avez pas d’imprimante consultez directement le point 4).
Documents en français Documents en allemand
WORD WORD
PDF éditable PDF éditable

Etape 2 :Complétez les informations utiles

Etape 3 : Envoyer le document signé à l’une des équipes de la FGTB

NB : Vous pouvez utiliser un scan ou une photo claire comme pièce jointe au mail 

Etape 4 : Si vous n’êtes pas en mesure d’imprimer le formulaire

Exceptionnellement, le formulaire non signé sera accepté. Pour ce faire, veuillez indiquer dans votre mail la mention suivante :

« Je soussigné ‘NOM- Prénom’ certifie sur l’honneur ne pas être en mesure de signer le formulaire C3.2 – Travailleur-CORONA ci-joint. Dès lors j’autorise l’OP FGTB  à le faire.»

Si vous n’êtes pas en mesure de télécharger le formulaire pour le compléter et le signer, il est recommandé de prendre contact avec votre régionale qui fera le nécessaire pour vous aider.    

Avec cette démarche simplifiée :

  1. L’admissibilité pour le chômage temporaire pour des raisons économiques est supprimée.
  2. L’utilisation de la carte de contrôle C3-2 pour le travailleur est aussi supprimée.
  3. Il n’y a pas de contrôle sur le fait de bénéficier d’autres revenus ou activités (y compris profession accessoire).
  4. Pour des travailleurs étrangers, il ne faut pas introduire de documents spécifiques (par exemple, copie de la carte d’identité).

La dérogation à ces dispositions réglementaires sera d’application jusqu’au mois de juin 2020 compris.

Quel avantage?

Personne ne recevra juste une avance ou un montant de 1450 euros, nous nous efforçons de faire l'ensemble des paiements en début de mois, avec le montant correct.
 
Du 1er février au 30 juin 2020, l'allocation de chômage temporaire est exceptionnellement à 70% de votre salaire (éventuellement limité), quelle que soit votre situation familiale. Le salaire maximum sur lequel ce montant est calculé est de 2 754,76 euros bruts. Si vous gagnez plus, votre allocation sera toujours calculée sur ce montant plafond.
 
La prestation minimale est de 55,59 euros / jour à partir du 1er mars, soit 1445,34 euros bruts par mois.
 
Une retenue à la source de 26,75% est déduite de l'allocation de chômage temporaire. Cela signifie que la prestation maximale si vous êtes en chômage (plein temps) temporaire est de 1412,5 euros nets par mois. En plus de votre allocation, vous recevrez un supplément net de 5,63 euros. 

La FGTB poursuit le combat !

Nous demandons de nouvelles mesures :

  • Relever les allocations de chômage temporaire de 70% à 80% du dernier salaire
  • Prévoir un congé parental exceptionnel
  • Garantir que ces mesures s’appliquent à tous (intérimaires compris) et que les femmes enceintes ne perdent pas de droits pour leur congé postnatal.

Restez connecté et suivez-nous sur les réseaux sociaux, ou consultez régulièrement votre application myfgtb.be.