CP Conclusions du Conseil européen : où est le social ?!

Conclusions du Conseil européen : où est le social ?!

 

Les syndicats belges ont pris connaissance des conclusions du Conseil européen qui s’est réuni ces 25 et 26 mars à Bruxelles. Ils se réjouissent que les chefs d’Etat et de Gouvernement de la zone euro aient pu enfin arriver à un accord pour aider la Grèce, suivant en cela une des demandes exprimées par les syndicats pour une solution équitable et solidaire.

Ils déplorent néanmoins le manque d’ambition de l’accord. La solidarité exprimée a l’égard de la Grèce est très limitée et reste incertaine dans ses modalités pratiques. Par ailleurs, le caractère européen de l’accord est entaché par l’incapacité à éviter le recours possible au Fonds monétaire international.

Les syndicats belges regrettent amèrement les décisions du Conseil en ce qui concerne la stratégie Europe 2020 présentée par la Commission. Le Conseil a supprimé toute référence chiffrée aux deux seuls objectifs sociaux contenus dans le projet : réduire de 25% le nombre de personnes qui présentent un risque de pauvreté et limiter à 10% le nombre de jeunes qui quittent l’école prématurément.

Les syndicats belges trouvaient déjà ce projet totalement insuffisant car il limitait le pilier social de la nouvelle stratégie pour les dix années à venir à la seule lutte contre la pauvreté et l’échec scolaire. Mais ces objectifs chiffrés ont manifestement été jugés encore trop ambitieux pour une large majorité d’Etats membres! Le rôle essentiel des systèmes de protection sociale comme amortisseurs automatiques à la crise a pourtant été reconnu par l’ensemble des institutions européennes.

En ciblant la stratégie européenne sur la seule croissance économique, les dirigeants politiques ont manqué un rendez-vous, un de plus, avec leurs citoyens pour leur montrer que l’Europe s’occupe également de l’insécurité sociale croissante à laquelle ils font face quotidiennement.