CP: Situation politique: déclaration de la FGTB

Situation politique: déclaration de la FGTB

 

La FGTB fédérale -ses ailes wallonne, flamande et bruxelloise- est particulièrement inquiète de la situation politique belge et de ses potentielles conséquences sur les travailleurs.

C'est la raison pour laquelle elle lance un appel ferme à une solution négociée en vue de sortir de l'impasse communautaire dans laquelle les citoyens et les travailleurs sont, malgré eux, plongés.

Ainsi, la FGTB condamne tout vote de communauté à communauté et refuse la stratégie du coup de force qu'une majorité imposerait à une minorité pour la première fois dans l’histoire de ce pays !

La véritable urgence est de tenir compte du contexte de crise socio-économique grave que nous impose le libéralisme et de pouvoir répondre aux questions essentielles qui préoccupent au plus haut point les travailleurs. Elles concernent leur emploi, leurs allocations dans le cas où ils ont été victimes d’un licenciement ou encore leur pension légale !

La crise financière, et son impact sur l’économie, est déjà l’occasion pour certains acteurs de fragiliser les droits sociaux des travailleurs et d’organiser la régression sociale. Il serait inadmissible que cette crise se double d’une crise de régime qui viendrait encore augmenter les inégalités et affaiblir davantage les intérêts sociaux et économiques des travailleurs et des allocataires sociaux, en particulier des plus fragilisés d’entre eux. Cela, la FGTB ne l’accepte pas.

Enfin, la FGTB reste profondément choquée par l’attitude d’un parti d’extrême droite qui se permet d’occuper l’hémicycle de la Chambre pour chanter le Vlaamse Leeuw et revendiquer l’indépendance flamande, confisquant ainsi le siège et le cœur de notre démocratie. C’est tout à fait inacceptable.