Des vacances pour tout le monde !

Des vacances pour tout le monde !

C’est votre premier boulot ?

Vous avez travaillé l’année passée mais à l’étranger ?

Vous étiez indépendant ou travailleur du secteur public ?

Ou peut-être n’avez-vous pas travaillé tout ou partie de l’année précédente, en raison d’un crédit-temps, d’un chômage complet ou d’une maladie de longue durée ?

Alors, le nouveau système de vacances européen va vous intéresser !

Nouveau système européen de congés payés

Depuis le 1er avril 2012, un nouveau système de vacances européen est entré en vigueur. Grâce à ce système, vous avez droit à des jours de congé payés dès la première année :

  • si c’est votre premier emploi en Belgique, 
  • ou en cas de reprise du travail, si vos prestations de l’année précédente ne vous donnent pas droit aux 4 semaines de congés payés légaux,
  • à condition d’avoir presté au moins 3 mois (c’est ce qu’on appelle la période d’amorçage),
  • à raison d’une semaine de congés par période de 3 mois prestés. Après la période d’amorçage, les jours de vacances européennes sont acquis au fur et à mesure des prestations ; il n’est donc pas nécessaire d’attendre une nouvelle période de 3 mois pour obtenir des jours de congé supplémentaires.

Exemple :
Le travailleur qui commencera le 1er janvier 2013 et qui souhaite prendre ses vacances le 1er juillet 2013, soit après 6 mois de travail, aura droit à 10 jours de congé.

Concrètement, pour l’année 2012, les travailleurs qui ont commencé avant le 1er avril 2012, date d’entrée en vigueur de la nouvelle loi, auront déjà droit à 1 semaine de "vacances européennes" dès le 1er juillet !

Comment bénéficier du système de vacances européen ?

Tous les travailleurs sous contrat de travail, qui ont presté au moins 3 mois pour le compte de leur employeur (période d’amorçage) peuvent faire une demande de "vacances européennes".

  • Pour les employés, il suffit de s’adresser directement à son employeur.
  • Pour les ouvriers, il faut remplir un formulaire à renvoyer à la caisse de vacances.

Serai-je payé pendant mes congés ?

Avec le système de vacances européen, vous avez droit à un salaire normal pendant vos jours de congé.

Attention, il s’agit d’une avance sur le double pécule constitué dans le régime légal de congés payés. En d’autres termes, le salaire versé lors de la prise de jours de "vacances européennes" sera déduit du double pécule qui doit vous être versé l’année suivante. En clair, ce que l’on reçoit une année, on ne le recevra plus l’année suivante.

Pour rappel, dans le régime légal, le simple pécule correspond au salaire versé pendant la période de congé. Le double pécule est le montant supplémentaire versé sous la forme d’un pécule de vacances, en plus du salaire.

Cas particuliers : vacances jeunes, vacances seniors, chômage temporaire pour cause de vacances collectives

Les jeunes âgés de moins de 25 ans qui ont travaillé au moins 1 mois l’année où ils ont terminé leurs études peuvent prétendre au système de "vacances jeunes".

Les travailleurs âgés d’au moins 50 ans qui reprennent le travail après une période de chômage complet peuvent, quant à eux, prétendre au système de "vacances seniors".

Avec le système des vacances jeunes et des vacances seniors, vous percevrez une allocation de l’ONEM (65% du montant du salaire plafonné à 2039 euros) pendant vos jours de congé, mais celle-ci ne sera pas récupérée sur votre pécule de vacances de l’année suivante. Il peut donc être plus intéressant de choisir cette option.

Il en va de même pour les travailleurs qui peuvent bénéficier d’allocations de chômage temporaire pour cause de vacances collectives. Votre délégué pourra vous renseigner sur les conditions d’accès.