Être délégué syndical, c'est quoi ?

Être délégué syndical, c'est quoi ?

Vous avez envie de vous battre pour vos collègues ? Vous en avez marre des injustices ? Négocier ne vous fait pas peur ? Dans ce cas, voici comment vous pouvez agir pour conseiller et défendre vos collègues.

Chacun veut que les patrons soient attentifs à la santé et à la sécurité, que les salaires soient bons et les horaires de travail respectés, ou encore que le rythme de travail soit ‘humain’.

Chacun sait également que les droits des travailleurs (à des vêtements de travail corrects, à des congés et à des horaires de travail faisables…) doivent être respectés.

Mais dans les faits, tout n’est pas toujours aussi simple. C’est pourquoi nous avons besoin des délégué(e)s. Pour informer leurs collègues, les conseiller et les défendre. Pour se battre pour leurs droits. Pour avancer tous ensemble.

Ensemble, nous avancerons pour :

  • des quali’job : des emplois avec de bons salaires et des horaires de travail faisables,
  • des statuts forts et des contrats solides,
  • des conditions de travail sûres et saines.

On a demandé à Bernadette, déléguée syndicale depuis 12 ans dans le secteur de l’aide à domicile, comment elle a été amenée à devenir déléguée syndicale : « C’est un déclic qui s’est fait, quand on entendait nos collègues râler sur les conditions de travail, sur la non-reconnaissance de notre métier… On se dit que c’est bien de râler mais qu’on peut peut-être essayer de faire bouger les choses. C’est comme ça que j’ai commencé ! »  

Les élections sociales

Tous les 4 ans, les entreprises comptant au moins 50 travailleurs tiennent des élections sociales afin de choisir les représentants des travailleurs. Ce sont les délégués syndicaux. Dans le secteur privé, les délégués sont actifs au sein du Comité de Prévention et de Protection au Travail, pour les entreprises d’au-moins 50 travailleurs, et du Conseil d’entreprise, si l’entreprise compte au moins 100 travailleurs.

Les délégués syndicaux représentent leurs collègues et disposent d’une voix importante au sein de l’organisation. Ils discutent ou essaient de fixer des accords avec l’employeur sur leurs conditions de travail et de rémunération.

Comité de prévention et de protection au travail

Les délégués syndicaux peuvent être élus au comité de prévention et de protection au travail (CPPT), où ils :

  • examinent les problèmes qui se posent à ce niveau, ainsi que les plaintes du personnel en matière de sécurité et de santé ;
  • mènent des discussions avec l’employeur sur la pression du travail et le rythme de travail, la prévention des accidents du travail, des maladies professionnelles et des maladies en général, les vêtements et instruments de travail adéquats, la sécurité sur le lieu de travail, les nuisances sonores, le stress ou le burn-out ;
  • Examiner comment informer les nouveaux collègues des risques qu’implique leur travail ou aider les travailleurs qui reprennent le travail après une maladie de longue durée …

Conseil d’entreprise

Au Conseil d'entreprise (CE), vous pouvez :

  • Participer aux décisions concernant le règlement de travail, les congés annuels, les jours fériés, la gestion de la caisse sociale, les critères de licenciement en cas de restructurations, un plan de transport ou une indemnité vélo, la nomination du réviseur d’entreprise…
  • Formuler des propositions concernant la politique d’emploi et la politique salariale, les conditions de travail, l’accueil des nouveaux travailleurs, les plans de formation, le télétravail, le respect de la vie privée au travail, les alternatives en cas de restructurations, le travail de nuit, la digitalisation, les économies d’énergie… ou dénoncer certaines choses comme des contrats d’un jour ;
  • Demander des informations sur la situation financière de votre entreprise et en informer vos collègues ;
  • Vérifier ce que fait l’employeur pour garantir la durabilité de l’entreprise et quelles sont ses intentions en matière d’emploi.