Retour

Festival de la chanson ouvrière de Charleroi

Festival de la chanson ouvrière de Charleroi

 

 

Dans le cadre de ‘Charleroi 1911-2011’, le Centre Jeunes Taboo et ses 25 partenaires, dont la FGTB, proposent de dépoussiérer le répertoire de la chanson ouvrière, mine d’or de récits, de folklore et de traditions populaires, par le biais d’un festival qui sera organisé le 8 octobre 2011 dans la salle des Ecuries à Charleroi.



Impossible de célébrer l’âge d’or de l’industrie et les 100 ans de l’Exposition Internationale de Charleroi, sans un petit clin d’œil à la classe ouvrière. Car Charleroi en 1911, c’était aussi des hommes et des femmes qui se battaient pour de meilleures conditions de travail et, tout simplement, de vie. Des hommes et des femmes qui sifflotaient sur le chemin du travail, fredonnaient des mélodies grivoises le soir dans les cafés et scandaient des refrains révolutionnaires pour porter leur combat, le poing levé.


Le festival de la chanson ouvrière, c'est quoi?

 

  • un concours musical qui verra des musiciens téméraires (confirmés, semi-pro et amateurs) originaires de différentes régions de Wallonie, revisiter des grands classiques et des perles rares de la chanson ouvrière.
  • un chœur de citoyens chantants (« la chorale ouvrière »)
  • une expo de portraits photos d'ouvriers d'aujourd'hui
  • une installation artistique autour de la thématique ouvrière
  • un bar 
  • une prestation du Groupe d'Action Musicale (GAM)
  • et d’autres surprises


Infos pratiques

 

  • le samedi 8 octobre à 19h30
  • aux Ecuries (Charleroi/Danses) : 65c Boulevard Mayence, 6000 Charleroi
  • 3€ en prévente, 5€ sur place. Achetez vos préventes auprès du Centre Jeunes Taboo (coordonnées ci-dessous)