Journée mondiale de lutte contre la pauvreté

Journée mondiale de lutte contre la pauvreté

 

Le Réseau Belgie de Lutte contre la Pauvreté, en partenariat avec la FGTB, organise une action nationale le 16 octobre à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la pauvreté. Rejoignez-nous nombreux à 13h à la Gare de Bruxelles Nord. De nombreuses activités sont prévues.

 

 

Infos pratiques

  • Rassemblement à partir de 12h à la Gare du Nord de Bruxelles
  • 13h: départ du cortège jusqu'à la Place Sainte-Catherine
  • 14h-17h30: diverses animations, Place Sainte-Catherine

 

 

Revendications

En Belgique, plus d’un jeune sur six (16%) vit dans une famille appauvrie ! Pourtant, le bien-être des enfants et des jeunes, leur possibilité de se projeter positivement dans la vie, dépend fortement des conditions de vie familiales dans lesquelles ils grandissent. C’est pourquoi se battre avec les familles pour que la société organise une répartition équitable de l’accès et de l’usage des richesses matérielles, immatérielles et naturelles constitue le cœur de nos revendications. Il n’y a pas de fatalité, c’est la seule solution pour ne pas laisser s’installer une pauvreté durable, c’est la seule façon de rompre le cercle vicieux de la pauvreté générationnelle.

 

  • Haut les bas revenus !

Inadmissible qu’un revenu trop bas oblige les familles à concentrer la plupart de leur temps et énergie à gérer la survie, à chercher des solutions pour leurs situations difficiles dans lesquelles elles se retrouvent, limitant ainsi les perspectives d’avenir. Chaque famille doit pouvoir disposer d’un revenu adéquat qui leur assure une vie digne.

 

  • Accès aux services de qualité !

Beaucoup d’enfants et de jeunes issus de familles pauvres sont confrontés à la privation d’accès aux services nécessaires au développement, au bien-être et la sérénité. Une alimentation saine, un logement de qualité et l’accès à l’énergie, les soins de santé, l’accès à l’enseignement adéquat et à la mobilité, … constituent les conditions de base d’une vie décente pour lesquelles les familles ne devraient plus se battre.

 

  • Accès au marché du travail !

L’emploi reste un levier essentiel pour sortir de la pauvreté s’il offre certaines garanties: l’offre d’emploi doit être réaliste et adaptée, du soutien doit être possible dans un climat sécurisant, le contrat doit être durable et le revenu correct. Les jeunes sont particulièrement fragiles face à l’emploi aujourd’hui: ils ont presque trois fois plus de risque d’être chômeurs. En mars 2011, 20.7% des jeunes en Belgique sont au chômage.