La FGTB présente l'exposition Lourds fardeaux

La FGTB présente l'exposition Lourds fardeaux

A l’occasion de sa participation au Forum social mondial, la FGTB présente l’exposition "Lourds fardeaux" sur les femmes transporteuses du Sud-Kivu. Les photos de cette exposition illustrent la question du travail, très inégalement réparti entre les hommes et les femmes du Kivu et invitent à débattre de la distribution des rôles dans la société congolaise.


Les femmes « transporteuses » portent des charges impressionnantes. Pour se rendre au marché vendre leurs produits, elles peuvent parcourir 50 km à pied, portant sur leur tête ou leur dos des sacs de 40 kg en moyenne. Au Sud-Kivu, cette tâche est réservée aux femmes. C’est « la tradition, la coutume, la culture.»

Sur les routes de Bukavu, Eliane Beeson et François Vaxelaire de l’asbl Free Advice ont rencontré ces femmes extraordinaires et ont décidé de figer leur image au travers de fabuleux portraits grandeur nature.

A l’initiative de l’Observatoire de la parité en République démocratique du Congo, ces clichés ont servi de point départ à la campagne de sensibilisation Tugawe (« Partageons ») sur l’égalité hommes-femmes. Après Bruxelles, l’exposition s’est tenue à Bukavu lors de la Marche mondiale des Femmes, avant d’être présentée cette semaine au Forum social mondial de Dakar.
 

 

 Des milliers de femmes de l’est de la République démocratique du Congo travaillent en tant que femmes transporteuses. Le dos courbé, ces femmes semblent porter le fardeau de la situation sociale, économique et politique de l’est du pays.