La FGTB réclame la fin du dumping social en Europe !

La FGTB réclame la fin du dumping social en Europe !

 

Une action contre le dumping social organisée par le la Fédération européenne des travailleurs du bois et du bâtiment (FETBB) et soutenue par la FGTB aura lieu le 9 décembre à Bruxelles.

 

En bref

En Belgique, nombreux sont les secteurs touchés par les pratiques de dumping social. Que ce soit dans le secteur du transport, du bâtiment, du bois, ou encore de la découpe de viande, ce sont des milliers d’emplois qui sont aujourd’hui pourvus dans notre pays par des travailleurs exploités venus d’Europe de l’Est et du Sud.

 

Dans le cadre des nouvelles négociations sur la directive européenne sur le détachement, les syndicats plaident pour un renforcement de celle-ci et se feront entendre lors d’une grande action  le 9 décembre à Bruxelles. Parallèlement, une pétition a été lancée par la FGTB Transport (UBT).

 

En savoir +

Situation des travailleurs détachés

En 2012, près de 300.000 travailleurs membres de l'Union européenne étaient détachés pour une durée déterminée en Belgique. Selon la FGTB, plus de 100.000 de ces travailleurs étrangers sont sous-payés. La fraude la plus fréquente consiste à octroyer le même salaire qu’un travailleur belge alors que celui-ci preste plus d’heures. Mais parfois la fraude est plus sauvage : des sociétés fantômes totalement hors-la-loi bafouent toutes les législations en vigueur et pratiquent l’esclavage moderne.

 

Certains secteurs sont fortement touchés par le dumping social. C’est le cas notamment de la construction, du transport, du secteur du bois ou de la découpe de viande. Les exemples se multiplient : un employeur payant ses 60 travailleurs portugais à 2€ de l’heure, des travailleuses roumaines sous-payées par les abattoirs d’Anderlecht, ou encore, bien plus grave, le décès de deux camionneurs polonais, provoqué par des conditions de vie inhumaines et dégradantes imposées par l’employeur.

 

Dans le seul secteur du bâtiment des pratiques frauduleuses, qui frisent l’escroquerie, sont dénoncées par la FGTB : entreprises écrans, retenues illégales sur salaire pour des frais et amendes inventées, fausses fiches de paie, faux contrats et faux documents de prestations de travail, non-paiement des cotisations sociales à la sécurité sociale du pays d’origine.

 

Directive européenne sur le détachement

La directive sur le détachement de travailleurs dans l’Union européenne dicte les règles à respecter lorsqu’un travailleur est envoyé temporairement par son employeur dans un pays étranger membre de l’UE. Elle impose que les travailleurs détachés bénéficient des mêmes droits que les travailleurs du pays d’accueil. Pourtant cette directive n’est pas respectée, notamment parce que des contrôles ne sont pas mis en place.

 

Il est impératif que la directive européenne relative au détachement soit renforcée et mette définitivement un terme aux abus flagrants et abondamment dénoncés. Un cadre doit garantir au sein du marché unique un climat de concurrence loyale, respectueux des droits des travailleurs afin d’éviter que les droits sociaux fondamentaux soient affaiblis.