Le front syndical dépose un préavis de grève

Le front syndical réclame une concertation avec le Gouvernement

 

La FGTB, la CSC et la CGSLB réclament une concertation avec le Gouvernement fédéral, voire avec les employeurs : pour un assainissement plus juste et une politique crédible de création d’emplois de meilleure qualité. Pour y parvenir, un préavis de grève est déposé conduisant à une grève générale, et/ou des grèves sectorielles, le lundi 30 janvier 2012 au plus tard.

 

En bref

Les partis gouvernementaux et les employeurs sont restés sourds à l'indignation des nombreux travailleurs, avec ou sans emploi, exprimée lors de la manifestation du 2 décembre.


Les organisations syndicales continuent à affirmer que les mesures décidées sont déséquilibrées, injustes et inéquitables. Les grandes fortunes et les gros investisseurs échappent à l'effort, tandis que le poids de l’assainissement budgétaire est transféré vers les travailleurs et les allocataires sociaux, et plus particulièrement sur les quatre catégories suivantes : les jeunes chômeurs, les chômeurs de longue durée, les travailleurs âgés et les femmes (qui peinent à se constituer une carrière complète).


En outre, il n'y a pas d’amorce crédible pour la création d’emplois de meilleure qualité ni de perspectives pour l'accompagnement, la formation et l'emploi de chacune de ces catégories.


Le front commun syndical souhaite une concertation avec le gouvernement et a rédigé un cahier de revendications relatives à 7 domaines. Cette concertation doit déboucher à court terme sur des résultats concrets.
 

En savoir +