Le travail, malade du stress

Le travail, malade du stress

 

Pour sa deuxième enquête dans le cadre de son "Thermomètre Solidaris", la Mutualité Socialiste en partenariat avec la RTBF et Le Soir, s'est penchée sur le stress au travail de la population belge francophone, salariée et indépendante.

 

Le constat de base est confirmé: un travailleur sur trois souffre au travail d'un stress élevé voire très élévé. Ce deuxième sujet du Thermomètre Solidaris  sur le stress au travail repose sur une enquête manée auprès de 900 travailleurs tous secteurs d'activités confondus et, en parallèle, des professionnels, 60 médecins du travail. Les résultats sont probants :

 

  • 1 salarié sur 3 souffre au travail d'un stress élevé voire très élevé
  • 37 % des salariés estiment que le stress au travail s'est amplifié depuis 3-4 ans. Et 23 % pensent que la situation va encore empirer ! Plus on est stressé, plus on est conscient que ce stresss a un impact négatif sur la santé.
  • 3/4 des personnes interrogées déclarent s'être senties très fatiguées à cause su stress au travail au cours des 12 derniers mois.
  • Près de la moitié, déclarent se sentir irritables, avoir des maux de dos, des troubles du sommeil, se sentent vraiment épuisées par rapport à leur travail.
  • Près de 40 % éprouvent des difficultés relationnelles avec lerus enfants et 33 % des indépendants des difficultés au sein de leur couple.
  • 3 % avouent même avoir parfois ou souvent des idées suicidaires à cause du stress au travail.

 

Facteurs de stress

Quatres catégories

 

  1. L'intensification du travail : le fait de se sentir dépassé par la masse de choses à faire, la difficulté de devoir gérer sans cesse un flux d'informations.
  2. La violence des relations humaines : l'absence de considération de la part de l'employeur, les systèmes d'évaluation de plus en plus importants et la crainte de décevoir ses coollègues ou son patron.
  3. Les conditions "fonctionnelles" de travail : un cadre désagréable ou des horaires non adaptés ...
  4. Le sentiment des travailleurs à ne plus parvenir à concilier vie professionnelle et vie privée. On notera le lien étroit qui apparaît entre stress et flexibilité : horaires coupés, travail à pauses, travail du dimanche, intérim, systèmes de primes, ...

 

Retrouvez tous les résultats du Thermomètre Solidaris sur www.mutsoc.be