Lettre ouverte du front commun au formateur

Lettre ouverte du front commun au formateur

 

Le front commun syndical composé de la FGTB, de la CSC et de la CGSLB suit avec inquiétude la formation d’un nouveau gouvernement.

 

Après l’institutionnel, c’est au volet socio-économique que le formateur Elio Di Rupo s’atèle.

 

Les représentants des travailleurs ont décidé d’écrire une lettre au formateur afin de lui rappeler leurs priorités. Ils veulent que l'on tire les leçons qui s'imposent de la crise financière et rejettent un retour au "business as usual" qui démantèle les filets de la sécurité sociale sans s'attaquer aux véritables causes des problèmes.

 

La FGTB, la CSC et la CGSLB réclament aussi une politique qui place le travailleur au centre des préoccupations : qui garantit également une concertation sociale forte et le respect de l’autonomie des partenaires sociaux.