Libertés syndicales et travail des enfants bafoués au Congo

Libertés syndicales et travail des enfants bafoués au Congo

 

Un récent rapport de la CSI sur la République démocratique du Congo (RDC) dévoile que des atteintes systématiques à toutes les normes du travail internationales fondamentales ont lieu dans ce pays, notamment en matière de travail des enfants et de libertés syndicales.


Le travail des enfants, sous ses pires formes, représente un problème critique en RDC. Le recours au travail des enfants est monnaie courante, notamment dans les mines, mais ils sont aussi forcés à se prostituer, ou recrutés comme enfants soldats.


Un autre problème important est celui de la prolifération des syndicats. 420 syndicats seraient officiellement reconnus en RDC. Toutefois, le rapport de la CSI souligne qu’un grand nombre de ces organisations sont le fait des employeurs, qui tentent par ce biais de dissuader l’activité des syndicats libres et de les diviser davantage. Ils les empêchent ainsi de parler d’une seule voix et d’exercer un vrai contre-pouvoir. Certains syndicats congolais œuvrent néanmoins dans ce sens et la mise en place récente de l’Union Fait la Force (UFF) en témoigne. Il s’agit d’un cadre permanent de concertation et d’actions communes entre trois syndicats congolais importants, l’UNTC, la CDT et le COSSEP, partenaires de la FGTB. L’UFF montre une réelle volonté de contrecarrer la prolifération syndicale qui nuit à l’intérêt des travailleurs.


Le rapport de la CSI appuie par ailleurs le fait que la discrimination antisyndicale est toujours impunie, au même titre que les crimes commis à l’encontre des syndicats. En outre, le rapport critique également le maintien des nombreuses discriminations à l’emploi à l’égard les femmes et les minorités.


Notons que le rapport souligne des points positifs, tels que l’énorme travail réalisé par les syndicats congolais, et notamment l’UNTC, en ce qui concerne les campagnes de sensibilisation contre les discriminations faites aux personnes atteintes du VIH/SIDA.