Lula, prisonnier politique : signez la pétition pour sa libération #FreeLula

Lula, prisonnier politique : signez la pétition pour sa libération #FreeLula

Après plus de 500 jours d’emprisonnement de l’ancien président brésilien Luiz Inacio ‘Lula’ da Silva, la ferveur appelant à sa libération ne s’est pas estompée. Près de 100.000 personnes ont déjà signé la pétition récemment lancée pour demander l’annulation des procès infondés qui l’ont envoyé en prison, sans la moindre preuve.

 Signez la pétition en ligne #FreeLula

En réalité, Lula a été emprisonné pour l'empêcher de se présenter aux élections présidentielles contre le candidat d'extrême droite Jair Bolsonaro. Les sondages montrait clairement que Lula aurait remporté les élections. Il a été écroué pour empêcher le peuple de renverser le coup d'État législatif qui avait destitué Dilma Rousseff, qui lui avait jadis succédé à la présidence. Son emprisonnement a été orchestré afin d’empêcher la poursuite des politiques pro-pauvres, pro-environnementales que Lula et Dilma ont introduites.

L'extrême droite au pouvoir

Le Conseil des droits humains des Nations unies a demandé que Lula soit autorisé à se présenter aux élections présidentielles. Mais l'élite brésilienne savait qu'elle ne pouvait pas l’emporter par les urnes, c'est pourquoi Dilma a été destituée et Lula emprisonné.

Les travailleurs brésiliens en paient aujourd'hui le prix, avec des mesures de justice sociale réduites, la promotion des emplois précaires et des attaques envers les syndicats. Le régime de Bolsonaro, voyou et corrompu, attaque l'environnement, les femmes et les communautés LGBT, et se met à plat ventre devant Donald Trump, le président des États-Unis.

Signez la pétition #FreeLula

Les affiliés brésiliens de la Confédération syndicale internationale ont mené une journée mondiale d'action #FreeLula le 20 août dernier pour attirer l'attention sur la situation de de Lula en tant que prisonnier politique.

La FGTB soutient cette campagne et appelle également à la libération de Lula. Nous vous invitons à signer la pétition en ligne et à soutenir la campagne.