Pas de bain de sang social !

Pas de bain de sang social !

 

Dans le cadre de la journée d'action européenne contre l'austérité organisée par la Confédération européenne des syndicats (CES), 500 manifestants de la FGTB, de la CSC et de la CGSLB, se sont rassemblés pour une action symbolique autour de la Commission européenne pour dire NON à l'austérité et OUI à l'emploi et à une Europe sociale!

 

 

La FGTB a porté ses revendications:

 

La FGTB veut que la priorité soit mise sur une croissance DURABLE, pas n’importe quelle croissance.

 

Les travailleurs ne veulent plus payer pour les marchés, ils ont assez donné. 

 

L’un des nombreux spéculateurs-vampirs qui s’était invité pour s’en prendre aux sang des travailleurs, sous l’oeil complaisant de l’Europe…

 

Non à une gouvernance économique dictée par les spéculateurs !

 

Au lieu de s’attaquer aux causes de la crise financière –les marchés spéculatifs et les banques irresponsables– l’Europe s’attaque aux travailleurs et aux allocataires sociaux. L’Europe réclame une politique d’austérité aveugle et asociale pour tous les Etats membres. L’Europe fait pression pour une modération salariale généralisée.

Pour la FGTB, ce n’est pas comme cela que la gouvernance économique européenne doit être menée ! C’est pourquoi, nous voulons avoir notre mot à dire.

 

Un plan de relance éco-solidaire !

 

Cette nouvelle gouvernance économique doit mettre en avant un Plan de relance éco-solidaire. Ce Plan doit maintenir les emplois actuels en emplois durables et créer de nouveaux emplois de qualité dans des filières d’avenir.

 

La fin du dumping salarial !

 

La FGTB exige de l’Europe une autre gouvernance: qu’elle organise la relance plutôt que d’imposer l’austérité budgétaire à ceux qui ne sont pas responsables de la crise et qui l’ont déjà payée !