Travailleurs frontaliers - pension et avantages

Une meilleure réglementation du chômage (retraités) frontaliers

Les Belges qui ont travaillé à l'étranger pour la majeure partie de leur carrière, en cas de maladie ou de chômage, couraient le risque de perdre leur revenu pendant deux ans au maximum. Cela change maintenant.

Fin de l'année dernière, le décret royal sur les allocations de chômage a été révisé à cette fin. Un travailleur frontalier belge peut désormais recevoir des allocations de chômage après avoir atteint l'âge de 65 ans jusqu'à l'âge légal de la retraite (aux Pays-Bas, par exemple, jusqu'à 67 ans). Certaines conditions doivent être remplies. Le nouveau système commencera rétroactivement à compter du 1er janvier 2018.

La FGTB a longtemps plaidé pour une solution dans ce domaine et considère cela comme un premier pas dans la bonne direction. En particulier, l'alignement de la législation sur les retraites des différents pays voisins et de la réglementation belge en matière de chômage.

 

Qui peut en bénéficier ?

Un employé peut continuer à bénéficier des allocations de chômage belges après sa 65e année s'il remplit plusieurs conditions :

  • Les conditions normales doivent être réunies pour pouvoir bénéficier des allocations en tant que chômeur (salarié à temps plein ou volontaire à temps partiel);
  • Aucun droit à une pension selon le régime étranger ;
  • S’applique le règlement de l'UE sur la coordination des systèmes de sécurité sociale en tant qu'employé dans un pays frontalier en Belgique, tout en maintenant la résidence principale en Belgique et en y retournant en principe tous les jours;
  • Il faut la preuve d’une période de quinze années, interrompue ou non, pendant laquelle le travailleur concerné était bien lié par un contrat de travail avec un employeur dans un pays frontalier.

 

Ne s’applique pas aux personnes :

  • qui vivent en Belgique et travaillent dans un pays non frontalier;
  • qui vivent et travaillent en Belgique, mais qui ont vécu et travaillé dans un autre pays par le passé.

 

Des questions? Informez-vous à l'ABVV.

Vous pouvez contacter les services de travail aux frontières de la FGTB : www.abvv.be/grensarbeid