Travailleurs sans papiers retranchés en haut de deux grues : La FGTB interpelle les autorités compét

Travailleurs sans papiers retranchés en haut de deux grues : La FGTB interpelle les autorités compétentes

 

La FGTB appelle les autorités compétentes à réexaminer de manière urgente les dossiers de régularisation des huit travailleurs sans papiers actuellement retranchés en haut de deux grues à Bruxelles.
 

Intégrés pour plusieurs d'entre eux depuis plus de 15 ans en Belgique, ces travailleurs se retrouvent actuellement dans des situations inacceptables, les poussant à mettre leurs propres vies en danger afin de faire valoir leurs droits et simplement défendre leur dignité.
 

Employés dans le secteur de la construction, à des salaires de 3 à 4€ de l'heure, ces travailleurs souhaitent attirer l'attention du gouvernement sur les situations d'exploitation dont sont victimes des milliers de travailleurs dans leur cas, parfaitement intégrés et ayant droit à des conditions de vie décente.
 

La FGTB, qui se bat aux côtés des travailleurs sans papiers depuis des années, réitère ses revendications en matière notamment de critères clairs de régularisation permettant d'éviter de telles situations de non droit et permettant de combattre efficacement un dumping social néfaste à l'ensemble des travailleurs.
 

Pleinement consciente des difficultés vécues par ces travailleurs et tout en réinsistant sur la nécessité d'apporter une réponse immédiate aux 8 travailleurs concernés, la FGTB appelle néanmoins les travailleurs sans papiers à éviter de recourir à des actions qui mettent leurs vies en péril.


C'est à travers la poursuite des actions pacifistes et du dialogue que nous devons parvenir à faire reconnaître les droits de ces travailleurs et en finir avec l'exploitation dont ils sont victimes.