André Mordant : syndicaliste, humaniste et grand défenseur des services publics (1946 - 2017)

André Mordant : syndicaliste, humaniste et grand défenseur des services publics (1946 - 2017)

C’est avec une profonde tristesse que la FGTB apprend le décès du Camarade André Mordant à l’âge de 70 ans.

Toutes nos pensées vont à sa famille et à ses proches dont nous partageons la douleur.

André Mordant était un ardent défenseur des services publics, un grand syndicaliste et un humaniste. C’est à l’assistance publique de Liège, où il travaillait comme cuisinier, qu’il devient délégué syndical en 1975. Il sera élu Secrétaire général de la CGSP Wallonne en 1991. En 2002, il est élu Secrétaire général puis Président de la FGTB. Une carrière entièrement vouée à la défense des travailleurs, de tous les travailleurs. Il défendait autant les paysans sans terre du Brésil et les ouvrières asiatiques que nos services publics. Il dénonçait autant les politiques de l’OMC qu’il s’opposait à tous ceux qui veulent démanteler notre sécurité sociale. Avec pour seuls objectifs, l’intérêt collectif et la lutte contre les inégalités sociales.

S’il a mené de nombreux combats, la FGTB se rappelle plus particulièrement de son initiative remarquable, seul contre tous, contre la Directive Bolkestein. Il est un des premiers à mesurer les dangers de cette directive et organisera la mobilisation syndicale et citoyenne. De timide, cette mobilisation prendra rapidement une ampleur telle que cette directive ne verra pas le jour. Préservant ainsi l’accès aux soins de santé, à l’eau, à tous les services publics pour les citoyens. 

La FGTB et tous ses militants n’oublieront jamais André Mordant.

Il repose au Funérarium FORET de Liège (Sainte-Walburge), Montagne Sainte-Walburge 325, où les visites se tiendront de 16h à 18h dès ce dimanche.

L’hommage d’adieu et l’inhumation auront lieu le mercredi 7 juin 2017 à 10h30 au cimetière de Sainte-Walburge.