Vacances européennes : congés payés dès la première année

Vacances européennes : congés payés dès la première année

Depuis le 1er avril, un système européen de congés payés complète notre système de congés payés. La Belgique se conforme ainsi au droit européen.

L’avantage est qu’il permet de bénéficier de congés payés proportionnels aux prestations dès la première année de travail ou de compléter ses congés payés acquis par le travail de l’année précédente.

Par contre l’inconvénient est que le pécule versé n’est qu’une avance sur le double pécule de l’année suivante.

Congés annuels

En Belgique, tous les travailleurs ont droit à 20 jours congés payés par an, à condition de s’être constitué ce droit par leur travail de l’année précédente.

Ceux qui débutent dans une entreprise n’ont normalement pas droit pour l’année en cours à des congés payés. En cas de fermeture collective, ils n’ont droit à aucun pécule. L’année suivante, ils auront droit à un nombre de jours proportionnel à leurs prestations de l’année précédente.

Notre système belge n’est cependant pas conforme au droit européen. Selon le droit européen, les travailleurs ont le droit de prendre des congés dès leur première année d’activité. Mis en demeure par la Commission, notre pays a dû adapter la loi.

Vacances européennes

Désormais, c’est-à-dire depuis le 1er avril 2012, il existe un droit à des vacances européennes qui vient compléter le droit aux vacances annuelles de sorte que tout le monde aura le droit de compléter ses congés payés acquis selon le droit belge par des congés européens payés dès la première année de travail ou en cas de reprise du travail après une période d’inactivité.

Il faut néanmoins avoir travaillé au moins 3 mois (64 jours) avant de bénéficier de ce droit. Ces 3 mois dits « période d’amorçage », sont comptabilisés pour le calcul du nombre de jours de congés auxquels on a droit. Ensuite, ce droit reste proportionnel aux prestations. Cela signifie qu’après 3 mois de travail, on a droit à 1 semaine, qu’après 6 mois de travail, on a droit à deux semaines et ainsi de suite…

Congés payés mais…

Les congés payés européens sont payés soit par l’employeur (pour les employés) soit par la caisse de vacances (pour les ouvriers), mais ce n’est qu’une avance qui sera récupérée sur le double pécule de l’année suivante.
En clair, ce que l’on reçoit une année, on ne le reçoit plus l’année suivante.