Emploi et droits

Baromètre 2019 - Brochure

Baromètre socio-économique 2019 de la FGTB

A l’occasion de la journée internationale du travail décent, la FGTB a présenté son traditionnel Baromètre socio-économique. Au travers d’une analyse fine recoupant des données statistiques de plusieurs organismes officiels, la FGTB démontre une paupérisation généralisée de la population, une situation économique en berne et une réalité budgétaire qui rattrape les opérations de maquillages du Gouvernement MR/N-VA. 

 

Download in English

Digitalisation

Digitalisation

Les récentes évolutions du travail et de l’économie ont de quoi nous faire perdre la tête. Que l’on parle d’économie de plateforme (« ubérsiation »), de digitalisation des services ou encore de robotisation, cette économie 2.0 bouleverse notre quotidien et pourrait engendrer des conséquences sociales et économiques désastreuses. 

La loi sur le travail faisable et maniable. Quelles conséquences pour vous ?

La loi sur le travail faisable et maniable. Quelles conséquences pour vous ?

La loi concernant le travail faisable et maniable du 5 mars 2017, qui devait permettre une meilleure conciliation entre la vie privée et professionnelle, garantir le bien-être des travailleurs et répondre à la réalité des entreprises, sert essentiellement et avant tout les intérêts des employeurs.

En attendant d’avoir la possibilité d’adoucir les dispositions de cette loi, nous souhaitons vous informer, par le biais de cette brochure, de ses conséquences.

Baromètre 2018

Baromètre socio-économique 2018

Pour 2018, la FGTB analyse de nouveau la situation économique et la croissannce du pays.L'étude est complétée par d'autres indicateurs qui sont également abordés et approfondis : mobilité ; climat ; égalité femmes-hommes ; migration ; etc.

Retrouvez d’autres faits et davantage d’informations sur notre site : www.barometrefgtb.be

Click here to see short english version 

Baromètre 2017

Baromètre socio-économique 2017

Outre les indicateurs purement économiques (croissance économique, investissements, taux d’emploi, pensions…), la FGTB intègre dans son baromètre 2017 d’autres indicateurs qui donnent des informations sur la qualité de vie des gens. On y trouve notamment des indicateurs sociaux sur la santé, l’enseignement, la conciliation entre vie privée et vie professionnelle ou encore l’égalité hommes-femmes.

Baromètre socio-économique 2016

Baromètre socio-économique 2016

Le bien vivre ne se mesure pas uniquement à l’aune du PIB, du taux d’emploi, du revenu médian ou du revenu moyen. L’emploi est une condition nécessaire d’intégration sociale mais il n’est plus une garantie suffisante. A côté du travailleur moyen qui gagne bien sa vie, il y a les ‘travailleurs pauvres’, les migrants, les détachés, les travailleurs intermittents, intérimaires ou à temps partiels, les précaires.

Socio-economic report 2016

Socio-economic report 2016

The 2016 «barometer» remains in line with the previous years to the extent that it focuses mainly on inequality and on the impact of wealth distribution tools. However, the 2016 edition is different from past years, because it’s intended to be a compass for a better quality of life, at all levels, far from the economic standards that alone are insufficient.

Baromètre socio-économique 2015

Baromètre socio-économique 2015 de la FGTB

Le baromètre socio-économique 2015 aborde la question des inégalités et de la répartition des richesses. Ce baromètre aborde également d’autres thèmes comme le genre, le pouvoir d’achat et les services publics. Le focus est également mis, pour la première fois, sur le dumping social et les pensions.

Baromètre socioéconomique 2014

Baromètre socioéconomique 2014

Pour la quatrième année consécutive, la FGTB sort son baromètre socioéconomique. L’idée de ce baromètre est de reprendre de façon simple et accessible les données-clés de notre économie

Flexicurité: vers la semaine des 42 heures ?

Flexicurité: vers la semaine des 42 heures ?

La flexicurité ou comment contraindre les travailleurs à  une plus grande flexibilité sans pour autant bénéficier d’une plus grande garantie d’emploi.