Tous les thèmes

Actualités

Salaire minimum - La FGTB persiste et continue le combat

Salaire minimum : la FGTB persiste et continue le combat

10 ans ! Cela fait 10 années que les travailleurs n’ont pas vu augmenter leur salaire minimum hors indexation. Aujourd'hui, le salaire minimum interprofessionnel est d'à peine 10€ brut/heure (soit 1.654 € brut/mois pour un travailleur à temps plein). Mais certains préfèrent se gaver quitte à laisser la majorité quémander.

Pour une augmentation substantielle du salaire minimum

Après le rejet de l'AIP, les interlocuteurs sociaux se sont remis à la table des négociations. Malgré un esprit constructif adopté par les FGTB, les patrons s'entêtent à ne donner que des miettes. Retour sur l'échec d'une négociation...

Stop ou encore avec le gouvernement des droites ?

Le 26 mai, les électeurs devront choisir : poursuivre une politique de droite, ou opter pour le changement avec un projet de société solidaire diamétralement opposé. Pour décider, ils pourront se baser sur les programmes de chaque parti et sur le bilan des partis qui ont gouverné le pays pendant 4 ans.

Communiqués de presse

Pas 351.316 mais bien 512.096 chômeurs en mars 2019

Comme de coutume, tous les mois, l’ONEM annonce haut et fort que le nombre de chômeurs a diminué. La FGTB souligne toutefois que l’ONEM se limite aux chômeurs bénéficiaires d’allocations.

La FGTB est satisfaite des adaptations apportées à la réforme du droit des sociétés, mais l’ensemble reste indigeste.

La grande réforme du droit des sociétés du ministre de la Justice Koen Geens (CD&V), devrait être définitivement votée cette après-midi au Parlement. Malgré quelques améliorations par rapport au projet de loi, la FGTB continue à mettre en garde contre les conséquences sociales et fiscales de cette réforme.