Le grand bulletin du gouvernement Michel

"Le grand bulletin du gouvernement Michel" est une campagne de la FGTB, la CSC et la CGSLB qui fait le bilan du gouvernement et l’appelle à mener une politique plus juste.

Métiers pénibles : les syndicats déposent leur proposition sur la table du Comité national des pensions

La FGTB, la CSC et la CGSLB ont proposé aujourd’hui, au Comité national des pensions (CNP), un instrument unique permettant de définir la pénibilité des métiers. Le résultat – scientifiquement étayé - est un pas important vers une définition juste du travail pénible.

Le trajet de réintégration des malades, une machine à licenciements pour les employeurs

La FGTB a pris connaissance des premiers chiffres (1°trimestre 2017) relatifs à ce trajet de réintégration auprès de la fédération des services externes de prévention et de protection au travail (Co-Prev). Comme le dénonçait la FGTB, ce trajet de réintégration est avant tout l’occasion pour les employeurs de se séparer, gratuitement, des travailleurs malades.

Un « socle européen des droits sociaux », un premier pas pour une Europe véritablement sociale ?

Ce 26 avril, la Commission européenne a lancé son très attendu ‘socle européen des droits sociaux’. Ce programme, même s’il doit encore faire l’objet d’une analyse minutieuse, est une chance unique d’œuvrer enfin à une Europe sociale, condition sine qua non pour réconcilier les citoyens avec le projet européen.

Plan Bacquelaine: le gouvernement reporte sa décision

Lire le communiqué de presse du front commun syndical

Le ministre des Pensions persiste à vouloir sanctionner les travailleurs et surtout les ouvrières avec une longue carrière

Ce vendredi, le ministre des Pensions s’apprête à faire de nouveau passer la mesure désastreuse qui prévoit de sanctionner les travailleurs avec une longue carrière et qui connaissent, à la fin de cette carrière, une période d’inactivité (maladie ou chômage).

Plus que deux ans pour rétablir une justice sociale et fiscale

La FGTB, la CSC et la CGSLB exigent une réorientation de la politique du gouvernement fédéral. À mi- législature et à la veille d’un important exercice de confection du budget, il doit rétablir plus de justice sociale et fiscale.

Le gouvernement sabre à nouveau dans les crédits-temps

Les allocations pour crédits-temps avec motif et pour congés thématiques (par exemple pour prodiguer des soins à un proche malade) vont diminuer. Le gouvernement poursuit la voie du démantèlement social. Et encore une fois, ce sont les travailleurs qui paient la note.

Le gouvernement poursuit implacablement sa chasse aux travailleurs à temps partiel

La loi Peeters est concrétisée. Les travailleurs à temps partiel sont une nouvelle fois les victimes de ce gouvernement. Ils presteront davantage d’heures sans contrepartie salariale.