Société

Les employeurs enterrent la concertation sur la pénibilité dans le secteur privé

Les interlocuteurs sociaux se sont réunis ce mercredi au Conseil National du Travail pour aborder une nouvelle fois le dossier de la reconnaissance de la pénibilité pour les travailleurs du secteur privé.

La FGTB appelle les citoyens à faire entendre leur voix

Avec le slogan « Ensemble pour le changement », la FGTB lance aujourd’hui une vaste campagne grand public dans le cadre de laquelle elle appelle les citoyens à partager leurs inquiétudes et leurs préoccupations.

Non aux expulsions forcées des sans-papiers

La FGTB exige l’arrêt des expulsions. Elle estime urgent de mettre en place une politique de régularisation des personnes sans papiers.

Nouveau dérapage dans la politique d’accueil des sans-papiers

Ce samedi après-midi, les personnes sans papiers de l’association « la Voix des Sans papiers » et leurs soutiens se sont fait violement agresser par de soi-disant policiers. Ceci alors qu’ils se rendaient paisiblement dans leur nouvelle occupation, un immeuble situé rue du Marais.

La libéralisation du gaz et de l’électricité, chronique d’un échec annoncé

La FGTB a pris connaissance de l’étude de la CREG publié ce 4 juillet sans réelle surprise. Depuis toujours, la FGTB dénonce les dangers de la libéralisation des secteurs du gaz et de l’électricité pour les citoyens. Des dangers en matière de coûts payés par le consommateur et en matière de sécurité d’approvisionnement de notre pays.

Les Mystery calls : nécessaires pour lutter contre les discriminations sur le marché de l’emploi

La FGTB est totalement en faveur des « mystery calls ». Ils sont nécessaires pour s’attaquer aux problèmes de discrimination. Nous aurions préféré que cette matière soit réglée par les interlocuteurs sociaux mais pour ce faire, encore faudrait-il que la concertation sociale soit constructive.

Le Ministre revient à de meilleurs sentiments: retrait de la procédure de faillite silencieuse

Le Ministre de la Justice, Koen Geens, a aujourd’hui fait savoir qu’il renonçait à son projet d’introduire une « procédure de faillite silencieuse » dans notre pays. Cette décision représente une victoire importante pour les travailleurs belges.

Pas de compliment pour le gouvernement

Contrairement à ce que prétend l'OCDE, la Belgique n'est pas un pays top reformer