Retour

Ce qui a changé depuis le 1er avril

Ce qui a changé depuis le 1er avril

 

Depuis le 1er avril, un certain nombre de nouvelles mesures sont entrées en vigueur : augmentation ou diminution du précompte professionnel, versement des allocations familiales, bilans de santé gratuits pour les 45-75 ans…

 

 

En bref


Depuis le 1er avril, un certain nombre de nouvelles mesures sont entrées en vigueur. Les principaux changements concernent :

  • les bas revenus, qui bénéficient d’une réduction d’impôt supplémentaire ;
  • les bénéficiaires d’allocations de chômage temporaire, dont le précompte professionnel augmente ;
  • les familles, dont les allocations familiales seront désormais versées le 8 de chaque mois ;
  • les personnes âgées de 45 à 75 ans, qui bénéficient d’un check-up médical gratuit tous les ans.

 

En savoir +


Modifications au niveau du précompte professionnel


A partir du 1er avril, les travailleurs à bas revenus – qui bénéficiaient déjà du bonus à l’emploi – ont droit à une nouvelle diminution d’impôt, au niveau du précompte professionnel. Le salaire net sera donc légèrement augmenté.

Pour calculer votre nouveau salaire net, cliquez ici.

 

Précompte professionnel sur le chômage temporaire


Le précompte professionnel sur les allocations de chômage temporaire passe de 10,09% à 18,75%, à partir du 1er avril. L’indemnité nette perçue par le travailleur sera donc moins élevée puisque le montant de l’impôt prélevé à la source sera augmenté. De cette manière, les mauvaises surprises lors du décompte fiscal l’année suivante seront moins nombreuses. Notons que l’impôt définitif, lui, reste inchangé.


Allocations familiales


À partir du mois d'août, les allocations familiales seront toutes versées le 8 du mois. Pour les familles qui recevaient les allocations en début de mois, le versement sera effectué progressivement un peu plus tard : à partir d'avril, les paiements seront effectués le 5, en mai le 6, et en juin et juillet, le 7.


Check-up médical gratuit pour les 45-75 ans


Tous les patients âgés de 45 et 75 ans, qui possèdent un dossier médical global (DMG), pourront passer un bilan de santé de prévention annuel, prescrit par leur médecin généraliste. L’ouverture d’un dossier médical global et les examens de prévention prescrits par votre médecin généraliste seront totalement remboursés par votre mutuelle.