Retour

CP 28 mai 2010

La FGTB est satisfaite du remboursement amélioré des soins de santé pour les familles monoparentales et les chômeurs de longue durée

 

Il y a un peu plus de dix ans, le statut VIPO avait été étendu à tous les allocataires à revenu modeste, à l'exception des demandeurs d'emploi qui en restaient exclus.

La FGTB n'a cessé de dénoncer cette discrimination. Malgré plusieurs avis unanimes négociés entre les interlocuteurs sociaux, le maximum qui avait été  obtenu était le statut OMNIO. Et les allocataires devaient prendre eux-mêmes l'initiative de fournir à leur mutualité la preuve de leur revenu modeste.  

Aujourd'hui, sur proposition de  la ministre Onkelinx, le Gouvernement a enfin supprimé cette discrimination. A partir du 1er juillet, les personnes au chômage depuis un an et les familles monoparentales à revenu modeste (= revenu annuel brut imposable de moins de 14.778 euros bruts, plus 2.736 euros par personne à charge) ainsi que leurs enfants bénéficieront automatiquement du régime préférentiel. Ces personnes seront invitées par leur mutuelle à fournir la preuve de leur revenu modeste.

Il s'agit d'une réelle avancée sociale, beaucoup de personnes à revenu modeste reportent en effet leurs soins médicaux, faute d'argent. Grâce à cette décision, ils ne devront par exemple payer qu'un ticket modérateur de 15% (au lieu de 25%) pour une visite médicale.