Retour

FGTB commémore les travailleurs victimes d’accidents du travail

La FGTB commémore les victimes d'accidents du travail

 

En Belgique, pour la seule année 2008, 165.126 travailleurs ont été victimes d’un accident de travail. 103 d’entre eux ont perdu la vie.

 

Que commémore-t-on le 28 avril?

Chaque jour, dans le monde, plus de 960 000 travailleurs sont blessés lors d’accidents. Tous les ans, on compte près de 360 000 accidents du travail mortels et environ 2 millions de maladies professionnelles mortelles.

Le 28 avril, c’est la journée internationale de commémoration consacrée aux victimes d’accidents du travail. C’est l’occasion pour la FGTB, à l’appel de la Confédération syndicale internationale, de revenir sur le rôle essentiel des syndicats dans la prévention des accidents de travail et dans la protection des travailleurs.

Le 28 avril est un jour où l’on se souvient de tous ceux qui ont perdu la vie, ou la santé, sur leur lieu de travail. Et, malheureusement, ils sont nombreux.

 

Présence syndicale = travail plus sûr

Pour la FGTB, plus de sécurité passe par la prévention, l’identification et l’évaluation des risques, ainsi que la protection du travailleur. Des mobilisations au cœur desquels les syndicats jouent un rôle clé. A cet égard, une formation optimale des travailleurs et de leurs représentants est essentielle pour faire respecter la législation et permettre la sécurisation des lieux de travail.

Aujourd’hui, entre les exigences des actionnaires et les pertes ou l’insécurité de l’emploi, il devient d’autant plus difficile pour le travailleur de formuler des requêtes en termes de sécurité sur le lieu de travail. Ainsi, la présence syndicale et la vigilance des délégués au sein d’une entreprise peuvent considérablement améliorer la sécurité sur le lieu de travail.

 

A l’agenda de la FGTB !

 

  • Conférences et débats

A l’occasion de la journée mondiale sur la santé et le bien-être au travail, la FGTB Charleroi - Hainaut Sud organise ce 28 avril, une journée complète de conférences et de débats.

Après une présentation du rapport sur l’enquête sur les troubles musculo-squelettiques, le débat portera sur la thématique : « Santé et argent font-ils bon ménage à l’entreprise ? ». Seront également abordés le sujet des tendinites et l’écartement des femmes enceintes. La FGTB fera également le point sur l’état de ses revendications.

L’événement aura lieu ce mercredi 28 avril de 9h à 17h30 sur le site du Bois du Cazier, dans la Salle de l’Auditorium. Rue du Cazier 80, à 6001 Marcinelle. Nous vous attendons nombreux !

Pour plus d'infos, contactez la FGTB Charleroi - Hainaut Sud au 071/64.13.80

 

  • Manifestation européenne

La FGTB Transport (UBOT) participe et prête son appui à la manifestation européenne du mercredi 28 avril pour l'intégration des indépendants dans la directive européenne sur l'aménagement du temps de travail.

En octobre 2008, la Commission européenne a proposé de refondre la directive sur le temps de travail des chauffeurs professionnels. Cette législation pourrait engendrer des effets profondément néfastes, à la fois pour la profession de conducteur et pour le public. Comme la situation se présente maintenant, les chauffeurs indépendants pourraient travailler jusqu’à 86 heures (contre 48h pour les chauffeurs salariés), toutes les semaines, de tous les mois, de toutes les années. Avec peu, voire pas de temps de repos entre les trajets, les conducteurs mettent en péril leur sécurité ainsi que celle des autres utilisateurs de la route, compte tenu de leur état d’épuisement.

La FGTB Transport (UBOT) manifestera devant les bâtiments de Bruxelles avec les syndicats des pays de l'Europe pour l'élargissement de la directive européenne aux indépendants, afin de crier halte à la concurrence déloyale et aux risques que celle-ci engendre.

Pour plus d'infos, contactez la FGTB Transport - UBOT au 03/224.34.11 ou par email