Retour

Journée pour les droits des intérimaires

Journée pour les droits des intérimaires


Le 6 octobre 2010, la FGTB s’est mobilisée pour la 6ème journée des droits des intérimaires, et a organisé des actions aux quatre coins de la Belgique. L’objectif de cette journée est d’attirer l’attention sur le sort des travailleurs intérimaires.

 

La FGTB veut qu’il soit mis fin aux contrats journaliers qui représentent un tiers de tous les contrats intérimaires dans le secteur. Les travailleurs intérimaires effectuent souvent de longues missions au fil d’une succession de contrats journaliers. Les employeurs peuvent, d’un claquement de doigts, les congédier. Il est inadmissible que des travailleurs soient aujourd’hui encore sujets à une telle pratique qui remonte au 19e siècle.

 

La FGTB est en faveur d’un juste intérim, c.-à-d. ni trop court, ni trop long, ni trop nombreux.

La FGTB veut qu’il soit mis fin aux contrats journaliers qui représentent un tiers de tous les contrats intérimaires dans le secteur.

Elle veut également attirer l’attention sur le fait que des contrats intérimaires très courts sont utilisés pour occuper des travailleurs dans une même fonction durant des mois, voire des années.

Un bien trop grand nombre de travailleurs se retrouvent dans une insécurité permanente. Ils sont privés de la protection sociale normale à laquelle les travailleurs fixes ont droit.

 

  

Des actions ludiques se sont déroulées dans tout le pays.


Parmi ces actions ludiques, des singes accompagnaient nos militants dans la distribution du journal Interim Zone