Retour

L’indemnité d'incapacité supplémentaire prolongée jusqu'à la fin de l'année

L’indemnité d'incapacité supplémentaire prolongée jusqu'à la fin de l'année

Les indemnités d'incapacité primaire, qui s'élèvent normalement à 60% du salaire brut, sont complétées depuis le 1er mars 2020 par un supplément de 10% du salaire brut, majoré de 5,63 euros par jour.

Montant total maximum

Le montant de l’indemnité d'incapacité de travail primaire et de l’indemnité supplémentaire ne pourra pas dépasser 79,80 euros par jour. Si tel est le cas, votre indemnité supplémentaire sera limitée.

Montant total minimum garanti

La somme de votre indemnité d’incapacité primaire et de votre indemnité supplémentaire ne peut être inférieure à 61,22 euros par jour. Si tel est le cas, ce montant de 61,22 euros sera garanti par l'octroi d'une indemnité d’incapacité primaire supplémentaire plus élevée.

Ceci a été ajusté suite à la demande des syndicats. En effet, une personne qui était temporairement au chômage en raison de la crise du corona dans la phase initiale avait droit à une indemnité plus élevée que si cette personne était malade. C'était le cas pour les salaires bruts jusqu'à 3.458 euros.

Cette indemnité supplémentaire est désormais prolongée jusqu'à la fin de cette année au minimum.

Conditions

Pour bénéficier d'une indemnité d’incapacité primaire supplémentaire, les conditions suivantes doivent êtres remplies :

  • Vous êtes en incapacité de travail depuis le 1er mars 2020 au plus tôt ;
  • Vous êtes lié-e à un contrat de travail ou équivalent;
  • Votre salaire journalier brut est inférieur à 132,999 euros (si vous percevez un salaire mensuel fixe, ce salaire mensuel brut est divisé par 26 pour obtenir le salaire journalier brut).

Ceci est valable à partir du 1er mars 2020 jusqu'à la fin de l'année ; le système de chômage temporaire pour corona ayant également été prolongé jusqu'à fin 2020.

Notre syndicat est satisfait de cette prolongation qui permet aux victimes de la crise du corona de souffler un peu.