Retour

L’OIT réaffirme sa position contre l’amiante

L'OIT réaffirme sa position contre l'amiante

 

L’OIT a été obligée de rappeler dans une déclaration très claire qu’elle veut voir supprimée totalement l’utilisation de l’amiante.


Elle dément ainsi les affirmations du lobby industriel leader de l’exportation d’amiante au niveau mondial, qui cite systématiquement des documents du BIT (Bureau international du travail) et affirme qu’il a le soutien de l’OIT Organisation internationale du travail).
 

Tout cela dans le cadre d’une offensive du lobby pour étendre la production et la vente d’amiante chrysolite, les autres formes d’amiante étant interdites.
 

Le mouvement syndical se réjouit de cette prise de position claire de l’OIT : rappelons que le dernier Congrès de la CSI, en juin dernier, a adopté une résolution sur la protection au travail qui vise très clairement à « obtenir une interdiction totale à l’échelle mondiale de l’utilisation et de la commercialisation de l’amiante ».