Retour

La FGTB signera l'accord social, mais continuera à exiger une réforme de la loi sur les salaires

La FGTB signera l'accord social, mais continuera à exiger une réforme de la loi sur les salaires

Le Comité fédéral du 22 juin a donné lieu à un vote très serré sur le projet d’accord social du G10.

Un certain nombre de voix (Jeunes FGTB) est arrivé en retard et n’a pas pu être pris en compte.

L’étroitesse du score est le reflet d’une analyse très critique de l’accord.

Le Bureau de la FGTB fédérale, réuni cet après-midi, confirme donc le vote exprimé au Comité fédéral du 22 juin, en faveur de cet accord, à raison de 49,06% des voix.

En conséquence, la FGTB signera l’accord mais elle conteste toujours la norme salariale de 0,4% qui sera imposée par le Gouvernement.

Dès lors, l’annonce de la publication de l’arrêté royal fixant la norme impérative de 0,4%, entraînera de facto une réaction et une action de la FGTB. Action qui sera le point de départ d’une campagne d’envergure pour une réforme de la Loi de 1996.

Dans ce cadre, la FGTB organisera une manifestation nationale en septembre.