Retour

Le gouvernement adopte le budget de la Sécu

Le gouvernement adopte le budget de la Sécu

La Sécurité sociale subit de plein fouet les conséquences de la crise. Dans ce contexte difficile, le gouvernement a adopté, le 18 octobre, la proposition du Conseil général de l’INAMI votée à l'unanimité pour le budget 2011.

Elle permet d’assurer l’équilibre financier de la Sécurité sociale en 2011. En outre, de nouvelles mesures ont été prises au bénéfice des patients et de l’emploi dans le secteur des soins de santé.


Afin d’assurer l’équilibre budgétaire de la Sécurité sociale, le gouvernement a décidé de consacrer à la Sécu le montant généré par l'application de la norme de croissance de 4,5% en soins de santé, soit un peu plus d’un milliard d’euros. Au-delà de cet effort, la dotation exceptionnelle de l’Etat en faveur de la Sécurité sociale de 2,7 milliards d’euros a également été maintenue.


Une fois l’équilibre atteint, le gouvernement a également souhaité dégager des mesures supplémentaires au bénéfice des patients et du secteur non-marchand.


D’une part, 59,8 millions d'euros seront consacrés à de nouvelles mesures au bénéfice exclusif des patients. Cet argent sera alloué à la lutte contre le cancer, à la prise en charge de patients atteints de maladies rares et de maladies chroniques, ou encore à l’accessibilité aux soins de santé de base tels que les soins dentaires ou les problèmes de vue et d’ouïe.


D’autre part, 50 millions seront affectés à l’emploi dans le secteur des soins de santé. Ce montant sera employé à la création d’environ 550 nouveaux emplois et à l’octroi d’avantages extra-légaux aux professionnels du secteur.


Parallèlement, le gouvernement a décidé d'une série de mesures d'économie pour environ 100 millions d'euros, principalement dans le secteur des médicaments.

 

En savoir plus: