Retour

Maintien des allocations familiales pendant le stage d'insertion

Maintien des allocations familiales pendant le stage d'insertion

jeune cherchant du travail

 

 

Depuis le 1er janvier 2012, le stage d’attente s’est transformé en stage d’insertion et est passé de 9 à 12 mois. Les allocations familiales seront maintenues pendant cette période.

 

 

Depuis le 1er janvier 2012, le stage d’attente est devenu stage d’insertion professionnelle et est passé de 9 à 12 mois. Ceci a créé une divergence entre la réglementation du chômage et celle relative aux allocations familiales qui prévoyait jusqu’ici l’octroi des allocations familiales pendant la durée du stage d’attente.

 

Les allocations familiales seront désormais payées au cours des 12 mois que peut durer le stage d’insertion professionnelle. Les jeunes demandeurs d’emploi conserveront donc leur droit aux allocations familiales les 10ème, 11ème et 12ème mois de leur stage d’insertion professionnelle, pour autant qu’ils restent dans les conditions d’octroi de ces allocations familiales (moins de 25 ans, pas de revenus de remplacement, etc).

 

Toutefois, le problème demeure pour les jeunes qui seraient sanctionnés après évaluation négative et qui verraient leur stage d'insertion ainsi prolongé.