Retour

Marc Goblet, syndicaliste, toujours

Marc Goblet, syndicaliste, toujours

C'est avec une profonde tristesse que nous apprenons aujourd'hui le décès de notre camarade Marc Goblet, ancien Secrétaire général de la FGTB. Il avait 64 ans.

Marc restera une figure de la FGTB. Sa vie, il l'a consacrée à la défense des travailleurs et travailleuses. Que ce soit durant son long parcours au sein de notre syndicat, ou plus récemment sur les bancs du Parlement, où il se présentait comme « un syndicaliste à la Chambre ».

Syndicaliste, toujours. Né le 6 juin 1957, le jeune Marc se forme à un métier technique, et obtient un diplôme de chauffagiste. En 1982, à 25 ans seulement, il devient secrétaire de la Centrale Générale FGTB Liège-Huy-Waremme, avant d'en devenir successivement vice-président (1997) et président (2004).

C'est le 3 octobre 2014 que Marc Goblet succède à Anne Demelenne au poste de secrétaire général de la FGTB.

Proche de la base, d'un tempérament extrêmement chaleureux et amical, Marc était un syndicaliste de terrain. Il a été de tous les combats sociaux, sous un gouvernement particulièrement agressif pour le monde du travail. Marc Goblet, homme de négociation, de concertation, a également appelé à l'action quand c'était nécessaire.  Sans langue de bois, Marc disait ce qu’il pensait, qu’il soit sur un plateau de télévision, à la table du groupe des 10 ou dans une assemblée syndicale. Où très souvent, il connaissait tous les délégués par leur prénom.

En 2017, il quitte  sa fonction de secrétaire général, pour raisons de santé. Une fois remis sur pieds, Marc Goblet  se lance en politique au niveau national, en mai 2019. Dernier de la liste PS à la Chambre, il devient député fédéral. Sans surprise, il siège au sein de la Commission des Affaires sociales, de l'Emploi et des Pensions. Dans ce rôle comme dans le précédent, il défend les intérêts du monde du travail et ne mâche pas ses mots quand il s'agit de dénoncer des injustices. Récemment, il défendait nos positions en réclamant une révision de la Loi de 96. Syndicaliste, toujours.

Thierry Bodson, l'actuel Président de la FGTB, évoque Marc Goblet en ces mots :

« Une force de caractère hors du commun, une force de persuasion, une force de travail. L'ensemble du monde du travail vient de perdre un de ses plus grands défenseurs. La FGTB vient de perdre un de ses grands responsables. Marc a travaillé, rempli ses mandats, en ne s'éloignant jamais des lignes de conduite qu'il se traçait. Rigueur, persévérance et obstination ne l'ont jamais empêché d'être un homme à l'écoute des autres, toujours prêt au dialogue et à la concertation.

Je connais Marc depuis 1982. Nos trajectoires se sont croisées très souvent. En près de quarante années de combats menés en commun, son amitié fidèle et son soutien efficace n'ont jamais été pris en défaut. Tu manqueras à tous les travailleurs de ce pays et d'ailleurs. Merci pour tout, mon ami, Marc. »

La FGTB présente ses condoléances les plus sincères aux proches et à la famille de Marc Goblet.