Retour

Non aux discriminations entre étudiants !

Les Etudiants FGTB de l'ULB refusent la discrimination des étudiants étrangers

 

Le 15 novembre 2011, les sections bruxelloises des étudiants FGTB ont organisé un nouveau blocage du Rectorat de l'ULB pour dénoncer le nouveau règlement, discriminant pour les étudiants étrangers.


Il y a 6 mois, les règlements des universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont été uniformisés. Conséquences: A l'ULB, les étudiants étrangers devront désormais payer 2700 euros (en plus du minerval de 800 euros) en cas de redoublement. En outre, ils n’ont pas droit à l’aide sociale.


Pour les Etudiants FGTB, « dans une Université où un étudiant sur trois est étranger, ceux dont les origines sociales sont modestes ne sont plus les bienvenus. On crée des drames sociaux sans honte, en réclamant 2700 euros de droits supplémentaires pour chaque année bissée à un public déjà statistiquement plus précaire ; en retirant, purement et simplement, les aides sociales à des étudiants dans le besoin ; ou encore, en supprimant leur exonération de droits supplémentaires. L’Université bruxelloise faisait office de modèle social dans le monde francophone, pour l’ensemble de ses étudiants. En discriminant un étudiant sur trois, elle se rend responsable d’un foyer de protestation des plus virulents. »