Retour

Plan d’actions et de communication FGTB : ‘Ensemble pour le changement et pour un avenir meilleur’

Plan d’actions et de communication FGTB : ‘Ensemble pour le changement et pour un avenir meilleur’

Le Comité fédéral de la FGTB s’est réuni ce 26 septembre pour évaluer la politique du gouvernement Michel et plus particulièrement les récentes mesures gouvernementales dans le cadre de l’« Accord d’été ». La FGTB constate qu’avec ces mesures, la politique antisociale passe à la vitesse supérieure.

La FGTB poursuit son combat contre les inégalités sociales et augmentera la pression sur le gouvernement par des actions ciblées, en priorité dans le cadre du front commun syndical. La FGTB sensibilisera parallèlement les citoyens et l’opinion publique sur les conséquences sociales de la politique du gouvernement Michel et sur les alternatives qui s’imposent de plus en plus.

La FGTB constate que l’« Accord d’été » s’inscrit dans la lignée de la politique antisociale de ce gouvernement. Pire encore, avec les mesures de cet accord, la politique antisociale passe à la vitesse supérieure :

  • nouvelle attaque contre la protection sociale et les pensions
  • financement de la sécurité sociale miné
  • absence de justice fiscale
  • flexibilisation plus poussée du travail
  • détricotage du statut dans la fonction publique
  • cadeaux supplémentaires aux employeurs
  • concertation sociale vidée de sa substance

Sur le terrain, nous constatons que les inégalités sociales vont grandissantes. Cet accord ne fera que les renforcer.

C’est pourquoi, la FGTB mettra la pression sur le gouvernement par des actions concrètes et ciblées. Le but est que le gouvernement et le parlement revoient fondamentalement leur politique. Nous ne manquerons pas non plus de mettre les employeurs face à leurs responsabilités, car ceux-ci donnent peu de chances à la concertation sociale.

Nos actions seront avant tout axées sur les thèmes suivants :

  • des services publics forts et des pensions décentes, dans le public et le privé
  • une plus grande protection sociale et la mise sur pieds d’une Europe sociale
  • une fiscalité juste
  • davantage de pouvoir d’achat

La FGTB développera ces actions, en priorité dans le cadre du front commun syndical, et si possible avec les mouvements citoyens. Elle poursuivra par ailleurs sa sensibilisation des travailleurs et de l’opinion publique sur les conséquences sociales de la politique Michel et prouvera qu’il existe toujours des choix politiques alternatifs.

La FGTB concernée et solidaire avec les services publics

Le Comité fédéral a exprimé sa solidarité avec l’initiative de la CGSP d’organiser une journée de réaction dans les services publics.

Afin de défendre des services publics de qualité, accessibles et en suffisance, les travailleurs du secteur privé pourront témoigner leur solidarité le 10 octobre. L’accent sera mis sur les pensions – un thème commun aux secteurs privé et public. Les actions pourront aller de concentrations à des endroits significatifs, à des interruptions de travail avec assemblées du personnel.