Retour

Prochain sommet européen : sécurité et santé des travailleurs en danger

Prochain sommet européen : sécurité et santé des travailleurs en danger

 

C’est avec grande inquiétude que la FGTB voit arriver le prochain sommet européen des 26 et 27 juin.


Ainsi, à l’instar de la Confédération européenne des syndicats, la FGTB craint pour la sécurité et la santé des travailleurs suite aux propositions de la Commission européenne dans le cadre de son programme de déréglementation (REFIT).
 

Sous couvert d’alléger le droit européen, de le simplifier et de le rendre moins coûteux, la Commission allège surtout les droits des travailleurs en matière de protection au travail.
 

Derrière la grande façade européenne, ces travailleurs ont pourtant des visages. Ceux, entre autres, des travailleuses enceintes dont on fragilise la protection, ou encore ceux des coiffeurs à qui on refuserait la protection au travail (manipulation de substances toxiques).
 

Outre le coût humain qu’entraînerait la non prise en compte de ces impératifs incontournables en matière de santé publique, la Commission ne tient pas compte du coût que représente effectivement déjà, pour la société, l’absence d’une législation adéquate en matière de santé et de sécurité au travail au niveau européen.
 

La FGTB lance un appel ferme au gouvernement belge en affaires courantes, qui est en train d’échanger sur les futures conclusions qui seront tirés du sommet : les travailleurs doivent pouvoir travailler en toute sécurité et ne peuvent en aucun cas mettre leur santé en danger, a fortiori sur leur lieu de travail !