Retour

Prolongation des mesures anti-crise

Prolongation des mesures anti-crise

 

Après consultation des interlocuteurs sociaux, le Gouvernement a décidé de prolonger d’un mois les mesures anti-crise relatives au chômage temporaire et aux régimes de licenciement qui expiraient en principe le 31 décembre 2010.

Elles seront reconduites jusqu'au 31 janvier 2011. 

 

 

De quelles mesures s'agit-il?

 

  • Réduction collective temporaire de la durée du travail
    Réduction d'un cinquième ou d'un quart temps pour l’ensemble des travailleurs d'une entreprise ou pour tous les travailleurs d’une catégorie spécifique dans l’entreprise (par ex. les travailleurs âgés de plus de 50 ans).
  • Crédit-temps de crise
    Cette mesure permet de réduire son temps de travail d’1/5ème ou de moitié pendant un à six mois.
  • Chômage de crise pour les employés
    C’est une mesure spécifique pour les employés qui ne peut s’appliquer que si l’employeur démontre que l’entreprise est en difficulté. Le travailleur reçoit alors une allocation de crise qui correspond aux allocations de chômage dans le cadre du chômage économique pour les ouvriers, majorée d’un supplément payé par l’employeur.
  • Prime de crise pour ouvriers licenciés
    Les ouvriers licenciés entre le 1er janvier 2010 et le 31 janvier 2011, de manière individuelle ou après faillite, ont droit à une indemnité forfaitaire de 1.666 euros.
  • Carte de restructuration pour les travailleurs d’entreprises en faillite
    Cette carte donne droit à une réduction des cotisations ONSS patronales et personnelles si les travailleurs sont engagés par un nouvel employeur.