Retour

Sommet européen des 24 et 25 mars : les syndicats européens organisent la résistance

Sommet européen des 24 et 25 mars : les syndicats européens organisent la résistance

 

La Confédération européenne des Syndicats organise le 24 mars prochain en collaboration avec les syndicats belges une action à Bruxelles pour s'opposer aux projets visant à détricoter notre protection sociale et à imposer une politique d'austérité aveugle qui touchera les services publics et les travailleurs et non pas les responsables de la crise, les spéculateurs.

 

La FGTB est pour l'Europe, mais une autre Europe que celle qu'on nous prépare.
La gouvernance économique en Europe doit permettre d’améliorer la coopération entre les Etats membres et de développer une politique sociale et économique qui profite à tous les citoyens.
Notre syndicat est pour une Europe qui promeut le développement durable, l'emploi, le travail décent et des salaires décents, des services publics de qualité accessibles à tous et une bonne protection sociale.
Nous ne voulons pas d'une Europe qui réduit les salaires, détricote la protection sociale, relève l'âge de la retraite et augmente la flexibilité.
La FGTB s'oppose à toute harmonisation vers le bas en Europe et refuse que les travailleurs et les allocataires sociaux paient une nouvelle fois la crise.

 

Ensemble avec la Confédération européenne des Syndicats, avec des délégations d'autres pays membres de l'UE et avec les autres syndicats belges, nous manifesterons notre opposition le 24 mars à Bruxelles.


Des informations pratiques sur cette action suivront plus tard.