11.05.2022

La remise au travail des malades doit être une démarche volontaire et positive. Non aux sanctions !

Voici deux semaines, à l’unanimité, les interlocuteurs sociaux s’opposaient une fois de plus à tout mécanisme de sanction dans le cadre de la réintégration des malades de longue durée sur le marché de travail. Plusieurs avis ont été émis en ce sens, émanant tant du CNT que du comité de gestion de l’INAMI. Les interlocuteurs sociaux y insistent sur le fait que cette réintégration doit se faire sur base volontaire, avec un accompagnement des personnes malades qui souhaitent reprendre un travail. Ils demandent qu’une approche positive soit adoptée.