Congés et temps de travail

Indexation des allocations en septembre

En raison de l’inflation, les allocations sociales et les pensions seront indexés de 2% à partir de septembre et d'octobre. En effet, la hausse des prix à la consommation de ces derniers mois a provoqué le dépassement de l'indice-pivot.

Augmentation des allocations sociales à partir du 1er juillet

Après les actions menées par la FGTB ces derniers mois, le gouvernement a finalement dégagé un budget de plus de 700 millions d'euros pour l’enveloppe ‘bien-être’. Cette enveloppe permet d’augmenter les allocations sociales afin que celles-ci restent en phase avec l’évolution des salaires. Les premières mesures entrent en vigueur ce 1er juillet.

La semaine des 32 heures, pour vivre mieux

La semaine des 32 heures

La date du 14 juin 1921 a marqué un tournant dans l’histoire syndicale en instaurant la journée des 8 heures (8 heures de travail - 8 heures de loisirs - 8 heures de sommeil). Aujourd’hui, la FGTB vise la semaine de 4 jours en 32 heures. La réduction collective du temps de travail permettrait de réduire la pression sur les travailleurs et travailleuses à temps plein, tout en offrant la possibilité aux travailleurs à temps partiel, qui sont souvent des travailleuses, d’augmenter leur temps de travail.

Enfin une bonne nouvelle pour les allocations sociales

Suite à la grève nationale du 29 mars, le gouvernement a satisfait à l'une des principales revendications des organisations syndicales : les négociations sur l'enveloppe bien-être ont été dissociées des négociations salariales. Il s'agit d'un budget de plus de 700 millions d'euros destiné à augmenter les allocations sociales.

15 semaines de congé de maternité pour toutes les mamans

C’est la fin d’une grande injustice dans la législation ! Sous la pression, entre autres, de la FGTB, la loi sur le congé de ma¬ternité a été adaptée. Les jeunes mères ont désormais droit à 15 semaines, même si elles tombent malades ou si elles sont mises en chômage temporaire peu avant l’accouchement.

Coronavirus | Un congé parental spécial

Le congé parental corona est prolongé jusqu'au 30 septembre. Cette formule prévoit des conditions d’accès assouplies, une allocation plus élevée et une procédure de demande rapide.

15 semaines de repos maternité en cas de maladie ou de chômage

Depuis le 1er mars, toutes les mères – qu’elles soient malades, sans emploi temporaire ou obligées de se retirer du travail - ont droit à 1 semaine de repos de maternité avant l'accouchement et 14 semaines après l'accouchement. Jusqu’à présent, les futures mères qui tombaient malades perdaient ces jours de congé en nombre équivalent à celui de leur arrêt maladie.

Accordez aux pères le droit de passer plus de temps avec leur nouveau-né

Notre pays prévoit 10 jours de congé pour les jeunes pères (ou coparents). Le régime existant est dépassé. L’arrivée d’un nouveau-né, c’est un bouleversement. Pour les deux parents. Car le deuxième parent à lui aussi sa place. Nous plaidons pour que le deuxième parent obtienne lui aussi, dans tous les cas, 10 jours pour être présent. Outre une partie obligatoire sans perte de revenu, nous voulons une extension et également la possibilité d’être présent avant l’accouchement déjà. « Le régime actuel est trop limité, voire carrément dépassé ».

Accordez aux mamans le repos dont elles ont besoin !

Dans notre pays, si vous tombez malade dans les six semaines qui précèdent la date escomptée de l’accouchement, vous en subissez les conséquences par la suite. Ces jours sont en effet automatiquement convertis en repos de maternité. Le nombre de jours de maladie est ainsi déduit des quinze semaines de repos auxquelles les femmes ont droit en Belgique.

Relèvement de certaines allocations sociales ce 1er août

Ce 1er août, certaines allocations seront augmentées grâce à l'enveloppe bien-être et au travail de la FGTB. Le 1er juillet déjà, les allocations minimales de sécurité sociale, les plafonds de calcul et certaines aides sociales ont été relevés.