Pouvoir d'achat

AIP : Vers un fonds de solidarité pour les salaires minimums (vidéo)

Dans le cadre des négociations AIP 2021-2022, la FGTB propose la création d’un fonds de solidarité pour les salaires minimums.

L’amour est essentiel ❤ Un salaire minimum permettant de vivre dignement l’est aussi

Saint-Valentin oblige, l’ambiance sera un peu plus romantique dans les chaumières ce dimanche,… ou pas. Pour de nombreux travailleurs, l’heure n’est pas à la fête. On pense en particulier aux travailleuses et travailleurs au salaire minimum qui ont été durement frappés par la crise du Coronavirus.

0,4% de marge impérative pour augmenter les salaires ? Arrêtons de rire… Actions dans les entreprises ce 12 février.

Une marge salariale de 0,4% pour les deux prochaines années, c’est se moquer des travailleurs ! C'est pourquoi la FGTB appelle à une journée d'actions dans les entreprises ce 12 février.

Nous voulons à nouveau une marge de négociation

Le carcan de 0,4% rend toute négociation salariale impossible ! Les travailleuses et travailleurs méritent un accord équilibré.

AIP 2021-2022 : fixer une norme impérative dans le contexte actuel, ce serait s’enfermer dans la crise.

Des semaines cruciales s’annoncent pour le dialogue social au sein du G10. L’Accord interprofessionnel a un rôle important car il peut permettre, en cette période de crise, à quasiment 3 millions de salarié.e.s - y compris dans les petites entreprises - d’augmenter leur pouvoir d’achat et d’obtenir de meilleures conditions de travail. Nous voulons un accord favorable à tous les secteurs et toutes les entreprises.

AIP : en avant !

Tous les deux ans, bancs syndical et patronal mènent des négociations afin de conclure un accord interprofessionnel (AIP). Cet accord a pour objectif de faire évoluer les salaires et les conditions de travail pour environ 3 millions de travailleurs et de travailleuses.

Nous souhaitons à tou.te.s un salaire minimum d'au moins 14€ !

Pour 800.000 travailleur·euse·s, les fêtes auront un arrière-goût amer. Vivre dignement est un droit, avec un salaire minimum de 14 euros de l’heure ! Nous continuons à revendiquer un salaire minimum décent pour tou·te·s !

Accord de gouvernement Alexander Ier

Suite à la formation du nouveau gouvernement exécutif, la FGTB a analysé en profondeur l'accord de gouvernement. S'il y a des points positifs à souligner, nous avons également relevé des éléments négatifs qui n'augurent rien de bon. En plus de ce constat en demi-teinte, la FGTB remarque que certains sujets restent flous et manquent d'ambition pour un vrai virage à gauche.

Pour un salaire minimum à 14€ ! #fightfor14

Pour vivre décemment, un salaire minimum de 14€ brut/heure, 2.300€ brut/mois est indispensable. En Belgique, 800.000 travailleurs, souvent dans les secteurs essentiels, gagnent moins.

Enquête de la BNB sur la perte de revenu des ménages liès au coronavirus : Votre avis compte !

La crise du coronavirus touche de nombreuses familles (pertes d’emploi, chômage temporaire, baisse du chiffre d’affaires des indépendants, etc.).