Tous les thèmes

Actualités

École fermée ? Les parents peuvent solliciter le chômage temporaire

L'école ou la crèche de votre enfant doit fermer ? Les congés scolaires sont prolongés ? Votre enfant est placé en quarantaine ou doit suivre ses cours à distance ? Le chômage temporaire force majeure Corona permet aux travailleurs de faire face aux problèmes de garde.

FAQ Covid-19 | Je suis en bonne santé mais ne peux pas (aller) travailler.

Toutes les réponses à vos questions en lien avec votre emploi et le coronavirus : voyages à l'étranger, quarantaines, chômage temporaire pour travailleurs, intérimaires et étudiants, congés payés, jours fériés, préavis et licenciements, congé de maternité, activité complémentaire, volontariat, frais de déplacement...

FAQ COVID-19 | Je travaille

Toutes les réponses à vos questions en lien avec votre emploi et le coronavirus : quarantaine, symptômes, contacts rapprochés, tests, obligations de l'employeur, télétravail, congés, changements d'affectation, travail étudiant...

Communiqués de presse

Assouplissements des mesures corona

Les partenaires sociaux du Conseil Supérieur pour la Prévention et la Protection au Travail constatent à leur satisfaction que les assouplissements annoncés offrent des perspectives aux différentes entreprises, secteurs et leurs travailleurs pour, progressivement, reprendre leurs activités ou les élargir...

Congé de vaccination : une bonne chose pour l’ensemble des travailleuses et travailleurs !

La FGTB se réjouit de l’avis positif sur le congé de vaccination rendu par les interlocuteurs sociaux au CNT. Le ministre du Travail avait sollicité leur avis sur un avant-projet de loi qui octroyait aux travailleurs et travailleuses un droit au congé qui couvre le temps nécessaire à la vaccination. Et ce, avec maintien du salaire.

La FGTB décroche une prime de minimum 150€ pour 350.000 travailleurs et travailleuses en chômage temporaire-corona

Après plusieurs semaines de négociations menées par la FGTB, le gouvernement vient de décider du versement d’une prime de 150 euros pour toute personne ayant subi une période de chômage temporaire d’au moins 53 jours entre le 1er mars et le 30 novembre 2020.