Tous les thèmes

Actualités

Le bien-être toujours 5ème roue de la charrette

Dans les secteurs cruciaux et services essentiels, la distance physique a dû être assurée uniquement dans la mesure du possible, les moyens de protection - tels que les masques - n’étant pas disponibles. Ou pas pour tous. Ou pas fiables. Les travailleurs de ces secteurs ont dû mettre leur santé et leur sécurité en danger.

L'égalité salariale, vaccin contre les emplois peu valorisés de nos "héroïnes"

Infirmières, aides soignantes et familiales, personnel de magasin ou d'entretien, éducatrices, personnel de crèche ou d’accueil... Toutes ont fait tourner la société pendant le confinement ! A quand une revalorisation de leur salaire ?

Pour une réforme fiscale d’envergure… et juste

Durant cette crise, les pouvoirs publics ont été amenés à combler les trous budgétaires créés par la droite afin de financer une partie du programme de lutte contre la propagation du Coronavirus et de prendre les mesures sanitaires qui s’imposaient. Cet argent emprunté devrait normalement un jour être remboursé. Pour la FGTB, il est inacceptable que les travailleurs paient le prix de cette gestion de la crise. Il est temps de mettre en place une réforme fiscale d’envergure qui soulage les épaules les plus fragiles en déplaçant l’essentiel de la charge sur les épaules les plus robustes.

Les services publics ne peuvent pas être utilisés comme des vaches à lait

Les services publics en général méritent aussi une revalorisation. Plus que jamais, les services publics ont démontré leur utilité et leur raison d’être. Ils assurent en effet la continuité dans les services nécessaires pour les citoyens. Les trois derniers mois, les services publics et leur personnel sont restés au service des citoyens et de la société. Sans ces services, la société et l’économie auraient été totalement paralysés.

Pour un modèle économique durable

L'histoire regorge de moments clés qui ont signifié un nouveau départ visant à changer le monde. Il faut espérer que l'ère post-corona évoluera dans la bonne direction.

Un vaccin social pour l’avenir

Une des principales leçons de la crise du coronavirus est que notre sécurité sociale, en ce compris les soins de santé, est indispensable et doit encore être renforcée dans les prochaines années.

Qui sont les « héros » du travail ?

Ces derniers mois, les travailleurs – ceux occupés dans les secteurs essentiels en tête – ont continué à faire fonctionner la société. Il est temps qu’ils en soient récompensés.

Crise corona : nous avons le vaccin !

La crise du coronavirus a causé beaucoup de souffrances et de désagréments. Le pic de la crise épidémique semble derrière nous, mais le système économique dominé par l’idéologie néolibérale continue, lui, de souffrir d’une autre maladie dont le coronavirus a fait apparaître crûment les symptômes : les inégalités et l’injustice sociale, la dépréciation du travail et des professions pourtant essentielles, la précarisation de larges couches de la population, l’absence de vision à long terme du monde politique et du monde des affaires, la pusillanimité des politiques budgétaires passées, la faiblesse des salaires et revenus de remplacement, le sous-investissement dans le secteur de la santé et dans les services publics en général, le gaspillage des ressources et la dégradation de l’environnement…

Retrouver l’équilibre

La crise Covid-19 a déstabilisé notre société. Pourtant, pour rétablir l’équilibre, certains proposent de faire pencher la balance d’un seul côté !

La crise du Coronavirus : et après ? Manifeste de la FGTB

Protection sociale, maintien du pouvoir d’achat, organisation de la solidarité : la crise du coronavirus a ouvert les yeux de ceux qui ne voulaient pas voir la dérive de la société.

Communiqués de presse

Levée du secret bancaire, un premier pas vers plus de Justice fiscale !

Afin de faire face aux conséquences sociales et économiques de la crise du Covid-19, le gouvernement de pouvoirs spéciaux a dû engager une série de dépenses extraordinaires. Se pose dès lors aujourd’hui la question : qui va payer la facture ?

Déficit de la sécurité sociale : il y a urgence !

Le déficit de la sécurité sociale menace d’atteindre au moins 10 milliards d'euros, selon les hypothèses du Bureau du Plan. Un gouffre béant qui ne s’explique pas seulement par la crise du Coronavirus.

Un vaccin contre la crise sociale !

Aujourd’hui, la FGTB a mené une action devant la Banque nationale de Belgique.